Ne ratez pas
Accueil / ACTUALITE / Visite du ministre d’Etat chargé de l’Intérieur et de la Sécurité publique suite à l’attaque du village d’Agay (CR d’Inatès)

Visite du ministre d’Etat chargé de l’Intérieur et de la Sécurité publique suite à l’attaque du village d’Agay (CR d’Inatès)

Présenter les condoléances du gouvernement et rassurer les populations.
Le ministre d’état de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses M. Bazoum Mohamed a effectué le samedi 18 mai dernier un déplacement dans le village d’Agay (Commune rurale d’Inatès.) le ministre d’Etat, qui était accompagné du gouverneur de la région de Tillabéri, du chef d’état Major des armés, du président de la HACP ainsi que des responsables des forces de défense et de sécurité est allé présenter les condoléances du Président de la République, Chef de l’état SE. Issoufou Mahamadou ainsi que celles du gouvernement à la population et aux familles des victimes suite à une attaque perpétrée par des bandits armés et qui s’est soldée par la mort de 17 personnes toutes des villageois ainsi que des blessés graves.

La délégation ministérielle prononçant une fatia au cimetière du village.
L’attaque a eu lieu le vendredi 18 mai 2018 aux environs de 18 heures. Les assaillants armés d’armes à feu étaient à motos dans le village d’Agay (commune rurale d’Inatès) où ils ont ouvert le feu sur des paisibles citoyens à la devanture d’une mosquée de la place. Sur place une dizaine de personnes sont tuées.

Selon certains témoignages, les bandits armés auraient rattrapé et froidement abattu ceux qui ont tenté de fuir. Au total 17 personnes sont tuées et 1 autre personne blessée gravement. En se rendant le samedi 19 mai 2018 à Agay, le ministre d’Etat de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses Bazoum Mohamed, accablé par la tristesse devant cette situation de la scène de crime abominable, a tenu, au nom du Président de la République, Chef de l’Etat et au nom du Gouvernement, à présenter à la population de Agay et aux familles éplorées ses condoléances émues.

Ce qui s’est passé à Agay indiqué le ministre Bazoum Mohamed semble être une réponse à un événement qui s’est passé il ya quelques semaines au Mali. S’adressant aux familles des victimes, le ministre d’Etat Bazoum Mohamed a eu ces mots : « Nous sommes venus à Agay prendre la mesure de cette situation inquiétante avec beaucoup de précision pour que le Gouvernement réfléchisse aux formes de réponses à donner à toutes ces formes d’expression du banditisme armée et formuler une prise en charge efficace qui va ramener la quiétudes chez la population de la localité de Agay.

Zakari Mamane
ONEP/Tillabéri

À propos Administrateur

4 plusieurs commentaires

  1. Si l’Etat ne peut pas protéger la population, il attends quoi ?
    C’est dans ces situations que naissent les rebellions car si vous trouvez des armes pour vous protéger, vous n’accorderez aucun respects à ceux qui sont sensés vous protéger.

  2. CONTINUONS DE PRIER ALLAH POUR QU’IL NOUS PROTEGE CONTRE LES FORCES DU MAL.
    ALLEZ PARTAGER LES PEINES DE CE VILLAGE, MR LE MINISTRE, EST UNE ACTION HUMANITAIRE, ALLAH VOUS ASSISTE D’AVANTAGE POUR SECURISER LA POPULATION NIGERIENNE. AMEN

  3. N'oublions pas les vaillants citoyens SADAT ILLIYA DAN MALAM Président MPCR et BADAMASSI YAHAYA Coordonnateur Alternatives Espace Citoyen Région de Zinder, incarcerés dans les prisons de Magaria et Matameye

    Ces vaillants citoyens avaient accepté de sacrifier leur liberté, leur famille, leur boulot pour que nous puissions s’épanouir, nous et tous ceux qui nous sont chers. Quel force de caractère et quel personnalités!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.