Accueil / ACTUALITE / Visite du président de la BAD au Centre de Formation Professionnelle et Technique Kalmaharo de Niamey : M. Akinwumi Adesina encourage les jeunes à se faire former

Visite du président de la BAD au Centre de Formation Professionnelle et Technique Kalmaharo de Niamey : M. Akinwumi Adesina encourage les jeunes à se faire former

En visite officielle de travail au Niger, le président de la BAD, accompagné d’une forte délégation, visite plusieurs réalisations faites à travers les investissements de son institution dans le pays. C’est dans ce cadre qu’il a été mercredi matin au Centre de Formation Professionnelle et Technique Kalmaharo de Niamey. A son arrivée, il a été accueilli par le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri et le Gouverneur de la Région de Niamey avant d’être salué par les cadres du ministère des Enseignements Professionnels et Techniques, les responsables, le corps professoral et les élèves dudit établissement.

C’était en présence de la ministre du Plan, Gouverneur de la BAD, Mme Kané Aïchatou Boulama et des membres de la délégation du président de la BAD.

A cette occasion, une rencontre a été organisée dans l’amphithéâtre dudit établissement au cours de laquelle le président de la BAD a suivi une brève présentation du centre avec en accent sur les différentes réalisations faites grâce au financement de la BAD. Mais avant, le ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Tidjani Idrissa Abdoulkadri a, au nom du personnel dudit centre et de ses élèves, prononcé une allocution de bienvenue.

Il a profité de cette occasion pour saluer et remercier le président de la BAD pour tout ce que son institution fait au profit du Niger en général et dans le secteur de la formation professionnelle en particulier.

« Votre présence ici, ce matin, est une illustration de l’attention particulière que vous accordez à la promotion, à la modernisation de l’enseignement professionnel et technique », a indiqué le ministre Tidjani. Il s’est félicité du partenariat qui existe entre la BAD et son département ministériel, à travers le Projet d’appui aux enseignements professionnels et techniques qui est en cour d’exécution et qui appuie depuis 2011 et accompagne plusieurs établissements au Niger, avec un investissement d’environ 20 milliards de FCFA.

Le ministre a saisi cette opportunité pour plaider auprès de la BAD pour l’équipement du Lycée Technologique de Diffa dont le financement est estimé à environ 4 milliards de FCFA. Il a rappelé que, pour la construction de ce Lycée, un protocole d’entente a été obtenu avec le PNUD par le ministère. En perspective, le ministre a souligné que conformément aux priorités de la BAD et à la vision des plus hautes autorités du Niger, notamment le Président de la République, l’enseignement professionnel et technique des jeunes occupe une place importante.

Le ministre n’a pas manqué de souligner que la formation professionnelle et technique est en phase avec des priorités de la BAD, notamment en ce qui concerne son programme d’électrification et celui de l’agriculture. Pour soutenir cette position, le ministre a précisé que plusieurs établissements qui pourront prendre en charge ces aspects sont en cours de construction au Niger.

Après l’intervention du ministre, le proviseur du CFPT Kalmaharo de Niamey a pris la parole pour présenter le centre mais aussi les réalisations faites dans l’établissement grâce au financement de la BAD. Ainsi, il ressort de cette présentation que la BAD a investi environ 2 500 000 000 de fcfa dans la construction, la réhabilitation, la réfection ou l’extension des infrastructures de l’établissement. Parmi les réalisations importantes, on note la construction du bâtiment administratif de l’établissement, la construction des dortoirs filles d’une capacité de 50 places, la construction d’un amphithéâtre, une infirmerie, les salles de cours, les salles des travaux pratiques et la dotation de l’établissement d’un groupe électrogène, etc.

Pour conclure sa présentation, le proviseur a souligné que l’ensemble de cet investissement a permis au centre de voir ses capacités d’accueil renforcées et améliorées.

Les élèves se sont adressés à l’assistance pour adresser leur remerciement et leur salutation au président de la BAD pour les investissements faits par la BAD dans leur établissement. Ils ont eux aussi saisi cette occasion pour adresser quelques doléances à l’endroit du président de la BAD notamment pour l’augmentation de la capacité d’accueil du dortoir fille et la création d’un complexe sportif et un centre culturel au sein de l’établissement.

Prenant la parole à son tour, le président de la BAD, M. Akinwumi Adesina, a salué le ministre des enseignements professionnels et techniques pour tout ce qu’il fait au niveau de ce centre. Il s’est aussi réjoui de voir toutes les réalisations faites avec les investissements de son institution. Devant ces élèves et leurs encadreurs, le président de la BAD n’a pas manqué de saluer une fois de plus les efforts du Président de la République, SEM. Issoufou Mahamadou, pour tout ce qu’il fait pour l’amélioration des conditions de vie des populations nigériennes.

Dans son intervention, le président de la BAD a longuement interpellé les jeunes scolaires sur leur avenir, l’avenir de leur pays, l’avenir de l’Afrique. Il s’est dit très encouragé quand il voit le dynamisme et la détermination de ces jeunes qui se soucient de l’avenir de leur pays. Il a invité les élèves de s’inscrire dans toutes les filières de la formation. Il a souligné que l’essentiel, c’est de savoir ce que l’on veut après la formation.

A ce niveau, il a souligné que son institution a lancé un programme pour la création pour les jeunes africains afin d’aider les pays africains avec 25 millions d’emplois pendant 10 ans. Trois aspects sont concernés par ces emplois. Il s’agit du domaine de l’agriculture, les petites et moyennes entreprises et les domaines de l’information et communication à travers les nouvelles technologies et l’information. Au cours de cette rencontre, le président de la BAD a répondu favorablement au plaidoyer du ministre par rapport à l’équipement du Lycée Technologique de Diffa pour un montant de 4 milliards et que la BAD va financer ce projet.

Après cette rencontre, le président de la BAD et les personnalités qui l’accompagnent ont visité quelques ateliers. Une photo de famille avec l’ensemble des élèves et les personnalités a sanctionné la visite.

À propos de l'Auteur

Ali Maman(onep)

À propos Administrateur

Un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*