Home ACTUALITE VISITE DU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES AU NIGER REPORTEE…

VISITE DU SECRETAIRE GENERAL DES NATIONS UNIES AU NIGER REPORTEE…

Le 11 mars 2020, le Directeur Général de l’OMS déclarait que  l’épidémie du Covid – 19  peut être considérée comme une pandémie  au regard de sa progression rapide et de l’ampleur qu’elle prend à travers le monde.

Le Maire, M. Bill DE BLASIO de la ville de New York, siège des Nations Unies a, conséquemment, pris des mesures, depuis plusieurs jours, en vue de renforcer la surveillance de l’épidémie de coronavirus dans sa ville.

Ainsi, l’état d’urgence décrété par le Maire de New York a induit une prise de mesures internes, au niveau des Nations Unies et, du coup, le Secrétaire Général des Nations Unies, s’est trouvé dans l’impossibilité d’effectuer la visite de solidarité prévue les 16 et 17 mars dans notre pays.

Il convient également de noter que du fait de cette terrible maladie, il a été procédé, partout à travers le monde, à la fermeture des frontières et des aéroports, ce qui aura pour conséquence, selon des sources dignes de foi, le report des visites, programmées dans notre pays de M. Charles Michel, Président du Conseil Européen et du ministre français des affaires étrangères, M. Jean Yves LeDrian.

 Pour leur part, sensibles à la protection de nos concitoyens, les autorités nigériennes ont elles meme pris il y a quelques jours des mesures   de précaution allant de l’installation de caméra thermique à l’aéroport International Diori Hamani, le point d’accès à notre territoire par voie aérienne à des mesures d’isolement pour renforcer la surveillance de la maladie de coronavirus. 

Ces mesures ont été édictées  en conformité avec les prescriptions de l’OMS,  fortement préoccupée par cette pandémie.

Il est, dès lors, important que les populations Nigériennes respectent scrupuleusement ces mesures de prudence et qu’elles fassent usage des numéros utiles qui leur ont été communiqués par les services compétents du ministère de la santé publique en cas de besoin.

C’est dans ce même esprit que la mission permanente du Niger à New-York, ville où l’état d’urgence a été proclamé, a, également pris des mesures de précautions.

Si la situation évoluait dans le mauvais sens, les responsables de la mission en rapport avec le ministère des affaires étrangères pourraient demander aux agents de travailler à partir de leur domicile, comme cela a déjà été décidé par la plupart des missions diplomatiques de la place.

Par la Cellule communication du Conseil de Sécurité Niger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nécrologie : Maman ABOU de la NIN n’est plus !

Mamane Abou, PDG de la Nouvelle Imprimerie du Niger et directeur de publication du journal…