Home Diplomatie Visite Inopinée De SE. Brigi Rafini Dans Plusieurs Quartiers De Niamey

Visite Inopinée De SE. Brigi Rafini Dans Plusieurs Quartiers De Niamey

Dans l’après-midi du vendredi 17 avril dernier, en quittant l’Hôpital Général de Référence pour se rendre au Centre de Recherches Médicales et Sanitaires (CERMES), sis au quartier Yantala de Niamey, le Premier ministre Brigi, a marqué quelques escales devant des attroupements de jeunes gens, assis, sans aucune protection, ni respect de la distanciation sociale d’un mètre, comme édictées dans les mesures préventives.

Après avoir posé quelques questions à ces ‘‘hôtes’’, surpris et déboussolés par cette visite inattendue, S.E Brigi Rafini a pris le temps d’expliquer à son auditoire, plusieurs aspect concernant cette pandémie notamment : ce qu’est le COVID-19, comment se protéger du Coronavirus, le risque d’être contaminé et de contaminer son entourage, comment le virus se propage-t-il, les symptômes, les risques de complication et les dispositions à prendre en cas d’infection.

Le Chef du gouvernement n’a pas omis de rappeler aux jeunes gens rencontrés, le mode de prévention dont : Rester à la maison, limiter les déplacements, respecter une distance d’un mètre, se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon, utiliser les mouchoirs jetables, éviter de se toucher le visage, se désinfecter les mains, porter un masque de protection, surtout en cas de toux. Après avoir attentivement suivi les conseils du Premier ministre, certains ont pris la parole, pour soit dire, ne pas être au courant de la maladie, des mesures préventives édictées ou encore dénoncer la cherté des bavettes, qui coûtent entre 300 et 500 FCFA. Par rapport à tous ces aspects évoqués par ses interlocuteurs, le Premier ministre Brigi Rafini a indiqué que depuis plusieurs semaines maintenant, tous les médias d’ici comme d’ailleurs ne parlent que de cette pandémie et cela du matin au soir, d’où sa surprise d’entendre dire, que des gens, vivant par ailleurs, non loin de l’Hôpital de référence ignorent l’existence de cette maladie, qui tue quotidiennement des gens.

Pour cela, le Chef du gouvernement a promis que les actions d’information et de sensibilisation, à l’endroit des populations vont être renforcées et cela dans toutes les langues.  Par rapport au prix de la bavette, le Premier ministre a indiqué que le gouvernement est en train d’envisager la possibilité d’une réduction des prix de bavettes et si possible, leur distribution gratuite.

Tous fiers et surpris, les interlocuteurs du jour du Chef du gouvernement ont apprécié ces escales de Brigi Rafini, qu’ils ont accompagné d’applaudissements et d’engagements à respecter les mesures préventives qu’il vient de leur rappeler. Notons qu’à la date du 18 avril 2020, le Niger enregistre 2.435 sujets testés, 639 déclarés positifs au covid 19 ; 113 déclarés guéris, 507 cas en cours de traitements et 19 décès selon un communiqué la Direction générale de la Santé publique.

Par Mahamadou Diallo (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

MADAME KANE AICHATOU BOULAMA RESTE ET DEMEURE MINISTRE DU PLAN ET JOUIT DE LA CONFIANCE TOTALE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

Des fausses  informations propagées à dessein circulent sur les réseaux sociaux annonçant …