Accueil / ACTUALITE / Wassalké Boukary et Alma Oumarou : Les citrons pressés du Jamhuriya !

Wassalké Boukary et Alma Oumarou : Les citrons pressés du Jamhuriya !

wassalkealbadeetalmaIls avaient pris de gros risques en suivant l’ex secrétaire général du MNSD Nassara dans sa folle aventure de répondre favorablement à la sollicitation du Président Issoufou qui tenait coûte que coûte à vouloir former avec l’opposition un gouvernement d’union nationale. Motif ? Sauver le Niger englué dans d’inextricables difficultés d’ordre économique et sécuritaire. Ils l’ont accepté malgré l’aura dont ils bénéficiaient au sein de la grande famille du grand baobab. Ils l’ont accepté croyant en la sincérité des hommes d’en face qui disaient vouloir construire un Niger nouveau, faire du Niger, un pays émergent.

Ils, ce sont Wassalké Boukary et Alma Oumarou, deux personnalités qui ont fait leur preuve dans de précédents régimes. Albadé Abouba, du point de vue de la formation intellectuelle et même politique, n’arrivait pas, dit-on, à la cheville de ces deux hommes qui ont servi par le passé leur pays avec honneur. En suivant Albadé, ils ont dû faire face à de nombreuses humiliations de la part des militants de leur famille politique qui n’arrivaient pas à comprendre que des gens en qui ils ont toujours cru puissent tomber si bas en reniant leurs propres valeurs de militants convaincus d’un idéal qu’ils ont longtemps partagé avec eux.

Ils étaient loin d’imaginer qu’ils allaient être trahis et lâchés par les hommes en qui ils ont eu confiance. Ils viennent d’être jetés à la poubelle tels des citrons, telles de vieilles chaussettes dont on a plus besoin. Ils sont trois du MPR Jamhuriya à être éjectés de l’équipe gouvernementale pour faire de la place à des militants du MNSD qui, il n’y a pas si longtemps les avaient traités de ‘’mouches’’, ‘’d’intestins fragiles’’, de ‘’traitres’’, etc.

Wassalké et Alma avaient pris le risque de renier leur propre parti, accepté de créer un autre à la tête duquel ils ont placé le sieur Albadé. Voilà comment ce dernier les remercie les jetant ainsi à la risée de tout le monde. Qu’ont-ils fait pour mériter un tel sort ? Pourquoi eux ? L’avenir nous le dira !

À propos de l'Auteur

ADAM (Le Monde d’aujourd’hui N°208 )

À propos Administrateur

20 plusieurs commentaires

  1. Bonjour SVP mettons en commun nos énergies pour faire avancer notre pays : négocions de nouveaux contrats pour nos gisements d’uranium , de pétrole ,d’or , de charbon , du ciment du barrage de Kandadji…. sur des bases plus équitables et dans l’intérêt supérieur du Niger !
    Diversifions notre partenariat !

  2. En prenant des décisions d’écarter des combattants qui ont donné vie et belle aventure politique à MPR Jamhuria le Président Albade ,est entraine de se désorienter en s’engouffrant dans le noir.Au Niger, il y a toujours des (VENTRUS) hypocrites qui se cachent pendant la création du parti ou pendant la crise au sein du BPN ,pour attendre les belles occasions de s’accrocher au Président et montrer leurs efficacité .Nous sommes au stade où le Niger dépasse le norme de la démocratie réel,plus de quatre vingt partis politiques .Mon frère Albadé et les amis de Jamhuria doivent éviter des dissidents au sein du MPR.

  3. THE LAW NO WONDER

    Ok Mr le journaliste donc tu veux qu’ils restent au pouvoir jusqu’à la fin du mandat ou quoi? TU sais Albadé n’est pas les genres président du parti qui font la discrimination dans le parti, ce n’est pas parceque on a crée le parti avec eux qu’on ne doit pas les remplacés.Ils se trompent SEM Albadé est un homme intégré et honnête.

  4. Salam ! je suis entièrement d’accord avec ceux qui affirment le lien ; BONFEREY TV = LUMANA !!! A analyser de près ce journalo de bonferey entretient les mêmes propos que ce Malien de BABA Alpha ; rien que la haine et la forte jalousie qui les animent ; de l’intoxication du mépris de la culture de la violence …Malheureusement pour vous ; vous n’êtes que moins d’une centaine dans ce pays parmi les 18 millions des NIGERIENS . Honte à toi ce journaliste partisan de la haine et du mépris .

  5. Mais ce journaliste est un ignare et un idiot. Depuis combien de temps ces deux hommes sont ministres? depuis pres de 15 a 20 ans. N’est il pas temps de dire Alhamdou Lillahih. Ton article est nul. Va te recycler stp.

  6. MRS NE PERDEZ PAS VOTRE TEMPTS SUR DES COMMENTAIRES QUI NE NOUS SERVENT A RIEN. PLUTOT ESSAYEZ DE REFLECHIR ET PROPOSER DES SOLUTIONS AU GOUVERNANTS POUR QUE NOUS PUISSIONS SORTIR DU JOUG DES NEOCOLONIALISTES QUI CHAQUE JOUR QUE DIEU FAIT CHERCHENT DE NOUS NOYER , DE NOUS SPOLIER DE NOS RICHESSES AVEC DES MESURES DE RETORTIONS ECONOMIQUES LES UNES PLUS DRASTIQUES QUE LES AUTRES.NOTRE PROBLEME CE N’EST NI HAMMA NI SEYNI OUMAROU ENCORE MOINS LE PR M.ISSOUFOU MAIS NOTRE ENNEMI COMMUN C’EST LA PAUVRETE ENTRETENU ET MAINTENU PAR LA PUISSANCE IMPERIALISTE QUE VOUS CONNAISSIEZ.

  7. Alhamdoulilah, pour M. WAssalké et Alma.
    M. le journaliste merci pour ton analyse, mais il faut demander leurs avis sur le changement du gouvernement la semaine prochaine.

  8. De nouveau ils sont ministres encore. C’est peut être le PNDS qui les récupère ainsi comme Ada récupéré par Amen Amin

  9. lire: COQUILLES PLEINES ou RIEN

  10. ne vous étonnez pas; c’est « le monde d’aujourd’hui/ LUMANA » qui parle. COQUILLES VIDES ou RIEN.

  11. tchalama,alma et wassalke merite plus que ca.

  12. Monsieur le journaliste , donc si je vous comprends bien , on est un citron pressé lorsqu’on est pas ministre ou plus tôt qu’on n’est plus ministre après plusieurs années de poste ministériel … c’est ca? Maintenant tout est claire tu es du camp des  » coquilles vides  »
    !
    Ce sont des journalistes comme toi qui ont transformé les hommes politiques en chasseurs de postes sans éthique et sans ambition noble pour notre cher pays et ses pauvres citoyens!

    Monsieur le journaliste saches qu’avec de tels articles machiavéliques, tu fais plus de mal au Niger que le font déjà tous les faux politiciens de ce pays!

    Tu es aux antipodes de ta mission de journaliste!

    • Merci pour ton analyse claire ce journaliste n’est pas dans son role. Les hommes passent et le Niger reste

    • Merci ….comme si on est ne’ ministre pour tjrs . va les demander leur avis car dans job tu peux leur tenir le micro et nous rapporter ce qu’ils pensent …
      Mr le journaliste ont ils quitte’ leur parti apres leur ejection?
      Mr le journaliste ne pensez vs pas qu’ils ont cede leur place de bon gres pour permettre a leur camarade de les remplacer?
      Mr le journaliste les 2 elites cite’ n’ont pas besoin aujourdhui d’etre ministre pour survivre car ils ont trop dure’ au sein de notre cercle de pouvoir ce qui prouve ils ont tt.
      Mr le journalo va chercher …je te donne un sujet de quette: Que penses tu de la gestion de notre PETROLE , OU va LES SOU , Le peuple lamda en profite t-il ?…..Il ya til un fond pour la generation future cad tes enfs et nos miens ?

    • C’est toi qui n’a rien compris. l’analyse du journaliste est bien claire mais apparemment tu n’as pas la capacité de comprendre

  13. monsieur accepton les fait. mon frere albade a eu la chance d avoir des noms comme alma, wasamke, ada etc pour se faire une image, un probable espoir. mais avec sa compagnie actuelle, un seul depute lui sera difficile. albade n est n est rien meme a Ikadi son village natal il a ete 10 fois battu

  14. ils ne sont pas des citrons pressés comme tu le prétend monsieur les journalistes, ils ont été tous ministres pendant trois ans et demis je ne sais pas ce que tu attends par citrons pressé personne d’entre eux n’a mis son argent pour venir à la mangeoire ce l’argent du pays que le president de la république à utiliser pour les amener à fissurer le MNSD je ne vois franchement aucun apport qu’ils ont fait pour jamahuria au contraire ils n’en n’ont que profiter dans tous les cas ils sont des personnalités très ambitieux tous les deux aiment le pouvoir malheureusement ils retrouvent cette fois ci un bandit d’état plus ambitieux en l’occurrence ALBADE à la différence que ce dernier est un donneur et les deux autres des aigris .en conclusion monsieur le journaliste tu aurais pu être à tillabery ce 29/10/2016 et tu verra que wassalké est demis de ces fonctions ce le premier vice president qui l’a remplacé et la terre tourne et tournera de manière inexorable .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*