Home ACTUALITE Zinder: le problème d’eau, un défi historique relevé par la volonté politique d’un homme…

Zinder: le problème d’eau, un défi historique relevé par la volonté politique d’un homme…

Notre pays va célébrer la fête tournante du 18 décembre, date qui marque le 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger. Cette année, c’est la fête de Zinder-Saboua. Pour la circonstance,  Zinder est sincèrement devenue « Saboua ». Une belle ville!

Cependant, la question qu’il faut se poser est celle de savoir si Zinder serait devenue Saboua avec la persistance du problème d’eau? 

Élément indispensable à l’environnement et à toute vie sur terre, il est difficile de vivre, de concevoir et de faire sans eau.  Pendant qu’elle  contribue à l’esthétique, elle  purifie aussi le corps.  Son manque est tout simplement une galère. 

Au Niger, s’il y’a une ville qui a souffert du problème de l’eau c’est bien sûr Zinder. Ce problème est indissociable de l’histoire de la ville de Zinder. Ceux qui sont nés et grandis à Zinder l’ont vécu. Ceux qui une fois ont séjourné ou étaient de passage à Zinder l’ont vécu. Ceux qui se trouvent en dehors du Niger et qui s’interessent à Zinder en ont entendu parler. 

Bien sûr que son explication scientifique est incontestable et convaincante et à cela s’est aussi greffé une interprétation mythique et mystique par certaines personnes. Cela va de soi, pour expliquer ou interpreter une chose donnée, les êtres humains ont leurs croyances, leurs  approches et leurs démarches qui se distinguent. 

Tout a été dit et redit sur le problème d’eau à Zinder. Nombreuses sont les personnes qui ont fait croire ou qui ont cru que Zinder est condamnée par ce problème et que la solution est inexistante.  Retenons aussi que c’est ce qui a surtout servi de pretexte au déplacement par les colons  en 1926 de la capitale du Niger, de Zinder à Niamey.  

Depuis l’accession à l’indépendance du Niger, différents régimes se sont succedé, mais le défi de l’accès à l’eau à Zinder est resté entier jusqu’à une date récente.  Il a fallu l’accession de SEM Issoufou Mahamadou à la magistrature suprême pour que ce défi depuis longtemps resté un calvaire soit relevé. 

L’accès à l’eau est un droit fondamental au même titre que toutes les autres libertés publiques. Par conséquent, si le problème se pose, une solution doit lui être trouvé. Pour le cas bien précis de Zinder, les Nigériens ont finalement compris que depuis longtemps c’était la volonté de solutionner le problème qui avait fait défaut. 

SEM Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger nous a démontré qu’avec l’engagement et la volonté politique des réponses peuvent être apportées aux grands défis. Le problème d’eau à Zinder été un grand défi, mais aujourd’hui ce problème est réglé. 

L’histoire  retiendra qu’avec l’inébranlable volonté politique de SEM Issoufou Mahamadou, Zinder est devenue « Saboua » et l’eau coule des robinets au quotidien. 

Source: Zakaria Abdourahaman

8 Comments

  1. Zinder regorge des Marabouts.Nous en sommes très fiers.Comme Monsieur Karim nourrit une haine cordiale à leur endroit,Allah SWT est à côté,implore-le alors pour qu’Il les anéantisse!

  2. C est une bonne chose si aujourdhui Zinder n a plus de probleme d `eau. Pour autant il faut se mefier des dires qui ne valent pas grand chose.
    Par le passe on nous a egalement tenu des tels propos mais au finish ca na dure que le temps d`une election
    notre souhait le plus cher est que ce probleme soit juste une histoire a raconter aux generations futures. on doit plus se concentrer sur d autres problemes qui minent le bien etre du Niger

  3. vous avez aussi dit que le problème de délestage en approvisionnement d’électricité dans la capitale Niamey allait être qu’un mauvais souvenir pour la population (déclaration du PM en personne à la télé) de cette ville mais hélas, vous avez aussi dit que le train va siffler ou je ne sais quoi (déclaration du president de la république), vous avez prôner aussi l’école gratuite jusqu’à l’age de 16 ans mais la réalité est la, aujourd’hui les enfants des pauvres vont à l’école 2/5, vous avez aussi dit que vous allez lutter contre la corruption mais quand on voit le climat actuel, hormis les détournements de dernier publique au quotidien, nous avons connus l’affaire de 200 milliards, Africard, concours à la fonction publique, des partisans d’autres partis politiques que vous corrompez pour s’aligner à vous (histoire de détourner le dernier public aussi et se taire) etc etc, la liste est longue, pour cette solution d’eau à Zinder, n’allez pas trop en besogne, attendez d’abord voir quelques années…..de toute façon l’histoire retracera les choses
    votre problème, vous n’apprenez jamais des leçons, un ministre de plan de votre premier mandat et même un autre ministre de transport au premier mandat ont touss déjà affirmé arbitrairement, on ne sait sur quelle base que votre régime est meilleur que tous les autres régimes qu’a connu le Niger et ces mêmes ministres, une fois chassés de votre clan reviennent sur leurs propos et disent encore que c’est le pire régime qu’a connu le Niger……..
    nous sommes de tout de même au Niger, dernier de la planète donc tout est possible sinon nous ne serions pas à cette place depuis toutes ces années s’il y avait une réelle volonté politique à changer les choses et à faire développer ce pays…..

    1. SURPRIS! On ne décourage pas celui qui a commencé pour applaudir celui qui n’a rien osé faire. Soyez modestes dans vos propos commentateurs. TMT, parle de ce que tu sais et tais-toi sur ce que tu ignores; car un fœtus dans le ventre de sa mère ne peut agir en dehors des réflexes de sa porteuse avec qui, ils font un. Celui qui n’a pas encore quitté les mamelles maternelles ne peut décrires les jeux des petits garçons dans la cour de l’École du village tout comme celui qui n’a pas quitté les girons de sa génitrice, n’ose aller seul à la chasse. « …il faut se méfier des dires qui ne valent pas grand chose. Par le passe on nous a également tenu des tels propos mais au finish ça na dure que le temps d`une élection ». Sais-tu ce qui s’était produit? Rappelez-vous des « Enfants cobayes de Tibiri/Maradi » nés difformes et déformés à leur naissance, suite à l’eau du forage que leurs mères avaient consommée pour se désaltérer au ventre, les ayants affectés. C’est au prix encaissé par certains politiciens qui acceptèrent de sacrifier leurs concitoyens pour satisfaire les caprices des scientifiques fous tel l’inventeur de la destructive loi de la relativité => E=M x C au carré qui peut détruire l’humanité entière en un tour de clé ou aujourd’hui, un clic sur le clavier d’ordinateur. C’est vous dire, toi et tes semblables que « LE SYSTÈME D’EXPLOITATION DE L’EAU QUE TU DIS D’UNE ANNÉE D’ÉLECTION AUX ROBINETS DES ZINDÉROIS A ÉTÉ L’ACTE D’UN SABOTEUR QUI NOMMA SES INDIVIDUS SANS FOI NI PITIÉ À LA RESPONSABILITÉ DE CES INSTALLATIONS FAITES AUX GRANDS FRAIS SUR LE DOS ET À LA SUEUR DU FRONT DES NIGÉRIENS. PAR ET POUR SON RÉGIONALISME DANS L’ÉLAN DE MAINTENIR LEUR RÉGION TOUJOURS AVANTAGÉE PAR RAPPORT AUX AUTRES DU NIGER ET EN COMPLICITÉ AVEC CERTAINS RESSORTISSANTS DE ZINDER PROMPTS À NUIRE LEUR PROPRE CAPITALE POUR AVOIR CE QU’ILS DÉSIRENT. ILS ONT LAISSER FAIRE jusqu’à l’avènement du DIGNE ET SOUCIEUX FILS DE LA RÉGION QUI A INSISTÉ E EN ASSISTANT DE TOUT SON POIDS POLITIQUE, TOUTE SON ÂME RELATIONNELLE ET TOUTE SA CONSIDÉRATION VIS-À VIS DE SES FRÈRES, SŒURS ET PARENTS DE ZINDER QUI SOUFFRAIENT DE CE CUISANT CYCLIQUEMENT RÉCURRENT PROBLÈME, dis-je, LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR, DE LA DÉCENTRALISATION ET DES AFFAIRES RELIGIEUSES, SE BAZOUM MOHAMED QUE S.A ABOUBACAR SANDA A BEL ET BIEN COMPRIS, L’EUT SOUTENU SANS RÉSERVE EN TOUTE CIRCONSTANCE. Donc, il faut connaitre vos guide avant de saisir leurs mains ou leurs cannes à la traversée de la forêts ou le désert de Sahara; sinon, vous tomberez entre les mâchoires des bandits qui vous dépouilleraient de tout avant de vous abandonner dans le mouroir. Aimons ceux dont nous avons fait l’expérience de leur sagesse et leur probité dans la gestion du pouvoir de notre peuple. Merci.

  4. Au Zinder en majorité des marabouts utilisent leurs pouvoirs au profits du mal , qu’ils cessent et observer ce qui se passera . Dieu résoudra ce problème comme il l’a fait au peuple d’Israël qui étaient dans la même situation avec Annabi Moussa à Elim.

  5. Faisons attention.
    Avec tous les régimes qui ont fait quelque chose pour régler le problème d’eau de Zinder, on a toujours affirmé que le problème est réglé définitivement?. Est-ce le cas maintenant? Ou bien c’est une solution durable qui a été trouvée? Les techniciens pourraient nous éclairer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours aprè…