Home ACTUALITE Assemblée Nationale : L’examen et l’adoption du Projet de loi des Finances 2018 inscrits pour les journées de 26 et 27 novembre 2017
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - Economie - 23 novembre 2017

Assemblée Nationale : L’examen et l’adoption du Projet de loi des Finances 2018 inscrits pour les journées de 26 et 27 novembre 2017

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Les travaux de la session budgétaire de l’Assemblée nationale se poursuivent. Les députés ont tenu, hier, une séance plénière pour modifier le calendrier des travaux qui inscrit les discussions et l’adoption, en plénière, du Projet de loi des Finances 2018 pour les journées de dimanche 26 et lundi 27 novembre 2017.


Auparavant le Président de séance, M. Iro Sani, 1erVice-président de l’Assemblée nationale, a porté à la connaissance des députés l’Arrêt 006/CC/ME rendu le 21 novembre 2017 par la Cour constitutionnelle aux fins de constater la vacance du siège du député M. Mahamadou Karidjo et de procéder à son remplacement par son suppléant M. Abdelkrim Moulay Zeidane.

Ce dernier s’est présenté à la plénière.

Source: ONEP

4 Comments

    1. bien sur qu’elle sera voté, ces pseudo députés voteraient même leur mise à mort sans le savoir…je suis sur que plus de 80% de ces pseudo députes n’ont rien compris encore de cette loi….beaucoup de lois ont été votés aveuglement dans cette assemble sans jamais rien comprendre de ce qu’elles renferment….si le gouvernement leur dis « votez moi cette loi » ils exécutent sans pour autant rien comprendre à la loi!!! c’est dommage que tout soit finalement une question de chantage, de corruption etc….

      je comprend qu’on appartient à une « majorité » mais le plus important est d’exercer d’abord son travail correctement, il n’y a pas plus soulageant que ça mais ça reste quand mème aux gens qui ont encore une conscience!!!

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Le Président Mohamed Bazoum veut faire du secteur des télécommunications, l’un des moteurs essentiels de notre développement

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Mohamed Bazoum a rencontré les responsables…