Home ACTUALITE Cérémonie de lancement officiel du 3e Forum des Mines et du pétrole de la CEDEAO (ECOMOF 2021): Promouvoir les potentialités minières et pétrolières des Etats membres
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 15 septembre 2021

Cérémonie de lancement officiel du 3e Forum des Mines et du pétrole de la CEDEAO (ECOMOF 2021): Promouvoir les potentialités minières et pétrolières des Etats membres

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Lancement officiel, ce matin, au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Niamey de la 3édition du forum des mines et du pétrole de la CEDEAO, ECOMOF 2021.

Cette cérémonie d’une grande solennité a été présidée par M. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole et des Energies Renouvelables, Ministre Leader de l’ECOMOF 2021, en présence de Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, Ministre des Mines, et de plusieurs autorités nationales et des pays membres de la commission de la CEDEAO.

La présente cérémonie de lancement intervient en prélude au 3e Forum qui se tiendra du 1er au 3 Décembre 2021 à Niamey et qui rassemblera des plus hautes délégations gouvernementales des quinze Etats membres de la CEDEAO incluant : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Cote d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Mali, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Léone et Togo.

L’ECOMOF est en effet une initiative de la commission de la CEDEAO qui, le 8 Octobre 2010, lors d’une réunion des ministres de la CEDEAO responsables du développement des ressources minérales à Monrovia, au Libéria, a recommandé la tenue d’un forum régional des mines et du pétrole dans le cadre des activités de promotion et de développement de potentiels minier et pétrolier des Etats membres.

Cet événement ambitionne de promouvoir et développer le potentiel minier et pétrolier des Etats membres ; aider et assurer l’intégration socio-économique de la région ouest africaine ; harmoniser les instruments juridiques et fiscaux ; Catalyser et développer l’exploitation minière artisanale à petite échelle entre autres objectifs de l’ECOMOF 2021.

Dans le discours de lancement de l’ECOMOF prononcé en cette occasion, le Ministre du Pétrole et des Energies Renouvelables, Ministre Leader de l’ECOMOF 2021, M .Mahamane Sani Mahamadou a précisé que le choix du Niger n’est pas fortuit en raison des ressources minières importantes dont dispose son sous-sol. Il a par la suite assuré que toutes les dispositions seront prises pour la bonne tenue de la 3e Edition, avant de déclarer officiellement le lancement dudit forum.

Auparavant, M . Babacar Diallo, chargé de programmes Afrique de l’OUEST, AME Trade Ltd a présenté en substance ECOMOF 2021 avant de s’appesantir sur les conditions de préparations de la 3e Edition.

Pour sa part, Mme Ousseini Hadizatou Yacouba, Ministre des Mines, a dans son allocution, rappelé toute l’importance qu’un événement d’une telle envergure représente pour le Niger. Après Accra au Ghana en 2015 pour la première Edition, Abidjan en Côte d’Ivoire en 2018 pour la 2e édition, c’est un privilège pour le Niger d’abriter la 3e Edition. « Le choix du Niger a beaucoup de considération. » a-t-elle souligné.

Quant au commissaire chargé de l’énergie et des mines de la CEDEAO, M.Sedikou Douka, il a dans son allocution, évoqué les principes directeurs ayant conditionné la création de l’ECOMOF.

Enfin, une conférence de presse a été animée sur place par les deux ministres nigériens, le commissaire chargé de l’énergie et des mines de la CEDEAO et le chargé de programmes Afrique de l’OUEST, AME Trade Ltd.

La 3e édition est à cet effet prévue de se tenir durant 3 jours à Niamey en début du mois de Décembre prochain.

                                  

Par Bangaré M.SANI (Tamtam Info News)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Opération Ba Sani Ba Sabo au ministère de l’équipement Un consultant voit son contrat résilié

Le ministre de l’équipement a refusé de renouveler le contrat d’un consultant …