Home ACTUALITE Création d’un nouveau regroupement politique dénommé « Alliance des Candidats pour le Changement »…

Création d’un nouveau regroupement politique dénommé « Alliance des Candidats pour le Changement »…

Dix (10) candidats à la présidentielle nigérienne du 27 décembre dernier ont décidé, ce lundi 11 janvier 2021, de la création d’un nouveau regroupement politique dénommé « Alliance des Candidats pour le Changement » (ACC).

Cette nouvelle coalition politique, née après la proclamation des résultats globaux provisoires du 1er Tour de l’élection présidentielle par la CENI, a pour objectif de « mettre en relief nos résultats électoraux qui représentent 8,97% et proposer notre vision de la gouvernance politique à tout candidat qui serait intéressé par notre contribution dans l’optique de conquérir et exercer conjointement le pouvoir au profit du peuple nigérien », ont expliqué les signataires dans le document de sa création.

Ils ajoutent, en outre, que « la création de ce cadre a été motivée par les réalités que nous signataires partageons », notamment « celles d’être des candidats issus des formations politiques, sans passé chargé, et qui aspirent à contribuer à la vraie alternance pour un Niger nouveau ».

Mettant en avant leurs résultats (8,97%), ces dix candidats à la présidentielle nigérienne disent vouloir incarner l’espoir pour une meilleure gouvernance du pays.

Pour le 2ème Tour de l’élection présidentielle prévu le 21 février prochain, l’Alliance des Candidats pour le Changement se propose d’apporter son soutien à un des deux candidats en tenant compte de la « qualité » de son programme de gouvernance, mais aussi sur « la garantie » qu’il peut engager une réforme profonde du cadre électoral nigérien et la « promesse ferme d’une gouvernance partagée respectueuse de tous »

Cette Alliance, note-t-on, a été créée par Djibo Salou, Garba Souleymane, Ousmane Idi Ango, Nassirou Nayoussa, Mamadou Abdou Hamidou, Kané Kadaouré Habibou, Abdourahamane Oumarou, Adolphe Sagbo, Souleymane Abdallah et Oumarou Ide Ismael.

Par ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale in…