Home ACTUALITE Décès de Cheikh Malam Moussa Souleymane AlKahira: la chute d’un grand baobab
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 28 août 2021

Décès de Cheikh Malam Moussa Souleymane AlKahira: la chute d’un grand baobab

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Inna lilahi wa inna ilaihi rajioune (de Dieu nous venons à Lui nous retournons). La journée de vendredi 27 août 2021, le Seigneur du Monde, l’Unique, le Tout Miséricordieux a rappelé son serviteur Cheikh Malam Moussa Souleymane.

En effet, après avoir fini sa vie sur terre, il est parti définitivement auprès de son Seigneur. Grand érudit, un des meilleurs soufis en terre nigérienne, Malam Moussa Souleymane a consacré toute sa vie à l’Islam.

Né à Maradi dans une grande famille religieuse, Malam Moussa Souleymane a été trop jeune initié aux préceptes de l’Islam. Il avait descendu le Coran dès son jeune âge et il était parmi les premiers nigériens envoyés à la prestigieuse université Al Ahzar d’Egypte pour parfaire sa connaissance.

Il y vécut une dizaine d’années la-bas avant de revenir partager les connaissances acquises avec ses compatriotes et autres frères et sœurs en Islam qui y passaient apprendre avec lui.

L’un des hommages illustratifs de la vie de cet homme est celui d’un de ses nombreux élèves qu’il a enseignés au CEG 5 de Niamey : Les leçons de vie que Malam Moussa a enseignées resteront toujours’. Ce sont les cadeaux qu’il nous a fait. Lui et sa famille sont dans nos cœurs et nos esprits. C’était un homme exceptionnel et un bon père, il a été une merveilleuse source d’encouragement pour tous les élèves de ma promotion (1977-1981) c’est un  » homme famille  » dans tous les sens du terme. Mon coeur souffre de sa perte. C’était un professeur fantastique et les élèves l’aimaient et le respectaient. Je pense à sa famille dans son heure de deuil. Puissions-nous toujours sentir la présence de Cheikh Moussa Souleymane dans le coeur de ses enfants, il manquera beaucoup à tous ceux qui l’ont connu et son souvenir vivra à jamais dans nos cœurs. Que les leçons qu’il a données durent tout une vie. Paix à son âme, qu’il dorme du sommeil du juste. Et qu’Allah le reçoive dans son paradis.

Effectivement Malam Moussa était une source intarissable et Allah l’avait doté d’un mémoire d’éléphant. Ainsi des évènements de sa tendre enfance, il les narrait avec aisance et à la virgule près.

Pour revenir à la vie de Malam, disons simplement qu’elle se résume à l’Islam, enseignement le matin, enseignement le soir et enseignement la nuit. Ses prêches étaient pris d’assaut au nouveau marché et à la télévision nationale. Il avait la verve et une connaissance hors du commun.

A sa grande famille éplorée, à ses nombreux fidèles et à la oummah islamique, tamtaminfo présente ses condoléances émues.

Qu’Allah le couvre de sa Miséricorde et l’accueille dans Son Paradis Al firdaws. Amine soumma amine.

Par Tamtam Info News

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Lutte contre la corruption: Le président Bazoum donne des directives sur l’opération ba sani ba sa bo

Le Président de la République ,Chef de l’État son excellence Mohamed BAZOUM a présid…