Home ACTUALITE Des Caméras Partout À Niamey !

Des Caméras Partout À Niamey !

Encore un buzz mettant en scène des cas de vols filmés ! A peine une dizaine de jours après la scabreuse affaire de vol à l’arraché perpétrée contre une dame, au quartier Koubia, et dont le film de la scène captée sur tous les angles par des caméras d’une habitation avoisinante  a fait le tour des réseaux sociaux, c’est au tour d’autres crapuleux de remuer le cœur des Niaméens : deux scènes impliquant un même et seul homme dont la seule occupation sur terre est de faire le tour des parkings à travers la ville de Niamey pour y  subtiliser des motos.

Sur la première vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux depuis mardi dernier, on voit le sombre monsieur faire des va-et-vient, le téléphone à la tempe, à la devanture d’un service de la place où se trouvaient garées des motos. Des coups d’œil fugitifs par-ci et par-là, puis il s’assoit sur une des motos, et d’un magistral coup de pied et de main, il fracassa l’antivol bloquant les guidons avant d’enfourcher la bécane et de  disparaitre illico presto du champ de la caméra. Le tour est joué, moto volée !

Sur une deuxième vidéo filmée sur un autre parking, on voit le même monsieur débarquer et, ciblant une moto, il usa de la même manœuvre pour s’en emparer sans coup férir. Mais certainement pas dans le genre ‘’ni vu ni connu’’ !…

Les caméras installées ici et là au sein de la capitale, au niveau des espaces publics, des services et des domaines privés et  des habitations continuent de tourner, et elles sont en train de nous émerveiller sur leur grande utilité en matière de lutte contre le banditisme. S’il est vrai que cet usage outrancier qui est fait des images de scènes de crime ou de délit captées par les caméras à travers les réseaux sociaux peut constituer une entrave au  bon déroulement des enquêtes policières diligentées pour traquer les auteurs, il n’en est pas moins vrai qu’il peut aussi permettre d’anéantir les capacités de nuisance des malfrats dont les visages sont exhibés sur la place publique sur ton de ‘’tonassiri’’.

Dans tous les cas, l’expérience de ces vidéos mettant en scène des cas de vol qui circulent nous conforte dans le fait qu’il faut multiplier les caméras un peu partout dans nos villes, comme c’est déjà le cas partout en Europe où des milliers de cameras qui balaient les coins et recoins des villes. C’est là une idée qui mérite d’être mûrie pour mettre les TIC au service de la lutte contre le banditisme urbain.

Par Assane Soumana (ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Proclamation Des Résultats De L’élection Présidentielle Au Burkina Faso : Le Chef De L’Etat Salue La Maturité Politique Du Peuple Burkinabè

Suite à la proclamation des résultats de l’élection présidentielle du 22 novembre au Burki…