Home ACTUALITE Dubois Touraoua le journaliste engagé n’est plus, notre frère et ami a tiré sa révérence.
ACTUALITE - Societe - 24 mai 2021

Dubois Touraoua le journaliste engagé n’est plus, notre frère et ami a tiré sa révérence.

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Que l’âme du grand héros repose en paix !

Nos condoléances les plus émues à toute la famille Yahaya Touraoua à Agadez, à:  konni, Matameye, Niamey,  Tahoua, Maradi et Tillabery. Du Dubois Touraoua aimait  beaucoup écrire depuis sa tendre enfance, j’ai encore en mémoire quand il venait passer ses vacances avec Hassan Touroua,  à Birni N’Konni, il passait toujours son temps à d’écrire tout ce qu’il voyait comme évènement important à ses yeux.

Quand je l’avais croisé tant que journaliste à l’ONEP, je ne n’étais pas surpris .

C’est le premier journaliste à organiser une interview simultanée entre le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger et le représentant de l’Union des Syndicats des Travailleurs du Niger, l’USTN, en 1990.

Je me rappelle encore, il m’ avait trouvé dans mon bureau, à  l’USTN,  il m’avait dit : » Cousin, je voudrais organiser une interview simultanée entre toi , secrétaire général adjoint de l’USTN et le représentant résident de la Banque Mondiale au Niger, je lui avais  donné mon accord,  mais en  précisant,  à condition que ça se fasse dans les locaux de l’USTN.
Il avait réussi à nous interviewer ensemble,  sur le programme d’ajustement structurel, le « PASS, » decrié par les organisations syndicales.
C’était au moment chaud des luttes syndicales, dans les 1990, contre le  sinistre programme de la Banque Mondiale qui avait causé des dégâts sociaux dans le secteur de l’éducation.

Cette interview simultanée diffusée par le Sahel quotidien avait  eu un large écho favorable auprès de l’opinion publique,  le représentant résident de la Banque Mondiale, défendait « le PASS, » et moi le syndicaliste, j’apportais les contradictions nécessaires, et démontrait les grands inconvénients du programme d’ajustement structurel sur le plan social au Niger.

On dirait qu’il avait senti son départ s’approcher pour l’autre monde, il avait pris les soins de me transmettre les cassettes de nos interviews accordées, à travers mon épouse, à  qui il avait rendu visite à la zone industrielle , il disait à mon épouse de me remettre les cassettes du dit  d’enrigistrement pour l’histoire.

Dubois Touraoua n’avait pas  vécu inutile, il avait participé à toutes les luttes engagées par le  mouvement syndical nigérien, il avait contribué à sa manière aux victoires remportées par ces combats .

Repose en paix mon frère et ami, Dubois Touroua.
Que Dieu le plus puissant t’accorde sa grâce infinie et assure à ta descendance sa grande protection.
Amen yarabi !
Par Issoufou BOUBACAR KADO MAGAGI.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

POINT DE PRESSE DE LA HALCIA : LES 234 MILLIARDS QUE LES PREDATEURS DES DENIERS PUBLICS NE VEULENT PAS RESTITUER A L’ETAT

Suite à sa vaste opération portant sur le contrôle des recettes internes de l’Etat, la Hau…