Home ACTUALITE Ecole Nationale De La Statistique (ENSTAT) : Remise De Diplômes À La 1ère Promotion Des Ingénieurs Des Pratiques Statistiques
ACTUALITE - Economie - 26 mai 2021

Ecole Nationale De La Statistique (ENSTAT) : Remise De Diplômes À La 1ère Promotion Des Ingénieurs Des Pratiques Statistiques

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le Ministre du Plan, M. Abdou Rabiou a présidé hier matin, la cérémonie de remise des diplômes à la 1ère promotion des ingénieurs des pratiques statistiques de l’Ecole nationale de la statistique (ENSTAT). Recrutés avec un niveau bac +2, ces étudiants soit 15 dont 7 cadres de l’INS, sortent nantis après deux ans de formation, d’un diplôme Bac +4 d’Ingénieur pratique de statistique (IPS), niveau cadre A2 de la fonction publique nigérienne. Cette formation parrainée par l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Analyse Economique (ENSAE) d’Abidjan en Côte d’Ivoire a été financée par la Banque Mondiale à travers le projet ‘’Données de qualité pour les Prises de Décision’’(DQPD).

Ce diplôme il faut le noter est reconnu au niveau international et est équivalent à celui des Ingénieurs des Travaux Statistiques (ITS) des autres grandes écoles de statistique africaines. Ainsi au cours de cette cérémonie, un prix a été décerné aux trois premiers mais également aux lauréates femmes de la promotion cela en guise d’encouragement. C’est donc M. Saadou Souley, Major de la promotion qui a reçu le premier prix suivi par M. Chaibou Salaou pour le second prix et de M. Ousseini Ibrahim pour le troisième prix. Quant au prix

d’encouragements décerné aux lauréates femmes, ils ont été décernés à Mme Doka Aminatou et Melle Hassana Mahamadou qui ont reçu chacune un ordinateur portable.

La cérémonie s’est déroulée en la présence de la Représentante de la Banque Mondiale au Niger, Mme Joëlle Dehasse, du Directeur Général de l’ENSAE d’Abidjan, Mme Mosso Rosine ainsi que de plusieurs invités. A cette occasion, le ministre du Plan a reconnu que l’une des principales faiblesses caractérisant le système statistique national

demeure l’insuffisance en ressources humaines suffisantes et qualifiées. En effet a fait savoir M. Abdou Rabiou, au lendemain de la reforme statistique, tous les diagnostics effectués lors de l’élaboration des deux stratégies nationales de développement de la statistique ou d’autres études, ont fait ressortir que près de 60% du personnel intervenant dans le domaine de la statistique ne sont pas des statisticiens de formation et que moins de 20% seulement le sont. Ce déficit en personnel statisticien s’est beaucoup plus accentué aujourd’hui avec plusieurs secteurs émergeants et l’utilisation systématique de plus en plus accrue des données statistiques dans tous les domaines de la vie de la nation.

De ce fait, la mobilisation des spécialistes du domaine de la statistique, constituant le seul gage permettant à l’INS, aux directions sectorielles des ministères techniques, aux directions régionales de la statistique et toutes autres structures productrices des données statistiques, d’être effectivement opérationnelles et de bien accomplir leurs missions, reste, donc un des principaux défis à relever. Dans ce sens a-t-il poursuivi, la formation appropriée demeure un des leviers et un des outils d’accompagnement à même de relever ce défi. C’est pourquoi, la sortie de cette 1ère promotion des 15 ingénieurs parmi lesquels on compte 7 cadres de l’INS, apporte une réponse à ces préoccupations.

Pour sa part, le Directeur Général de l’INS, M. Idrissa Alichina a affirmé que la date du 25 Mai 2021 constitue un grand pas en avant réalisé par le Niger afin de former lui-même ses propres cadres supérieurs en statistique. Il a à cet effet rendu hommage à l’ancienne ministre du Plan Mme Kané Boulama Aichatou qui s’était fortement engagée pour que ce projet aboutisse.

La Représentante de la Banque Mondiale, Mme Joëlle Dehasse et la Représentante de l’ENSAE, Mme Mosso Rosine, ont toutes les deux encouragé les lauréats avant de leur demander d’être persévérants. 

Le majeur de la promotion, M. Saadou Souley a, au nom de ses camarades, remercié l’ensemble des encadreurs, des partenaires et particulièrement la Directrice de l’ENSTAT, Mme Aitchedji Julienne Vias qui, tout au long de la formation s’est comportée en véritable mère pour eux.

 Par Rahila Tagou(ONEP)

Check Also

L’école Maarif prend en charge un orphelin

Le jeune Abdoul Rachid, le seul rescapé de l’incendie qui a ravagé le jardin d&rsquo…