Home CONTRIBUTIONS Encore 58 morts lâchement assassinés
CONTRIBUTIONS - 17 mars 2021

Encore 58 morts lâchement assassinés

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Les terroristes barbares ont mené une attaque d’une rare violence, le lundi 15 mars 2021, dans l’après-midi, en interceptant 4 véhicules transportant des passagers de retour du marché hebdomadaire de Banibangou (Région de Tillabéri) en partance respectivement aux villages de Chinagoder et Darey Dey.

Ces individus sans foi ni loi ont lâchement et cruellement procédé à l’exécution ciblée des passagers. Ainsi, selon, un communiqué officiel du Gouvernement, au village de Darey Dey, ils ont tué des personnes et incendié des greniers.

Le bilan de cette barbarie inhumaine est 58 personnes tuées ; une personne blessée ; plusieurs greniers, deux (2) véhicules incendiés ; et deux véhicules emportés.

Un deuil national de trois jours est décrété à compter du mercredi 17 mars 2021. Les drapeaux seront en berne sur toute l’étendue du territoire national.

C’est la énième fois que ces criminels s’attaquent à des paisibles citoyens pour uniquement semer la terreur et la désolation. Ces assassins doivent être pourchassés et écrasés sans ménagement. Ils ne méritent aucune pitié, ni compassion. Ils ont choisi la voie de la terreur, ils doivent donc être traités comme tels.

Comment accepter dans un Etat de droit que des individus, adeptes de Satan sèment le chaos et le désarroi en toute impunité. Il faut leur ôter cette étiquette de djihadistes, qui est une insulte à l’Islam et les qualifier de suppôts de Satan qui ne méritent que la mort.

Il faut les traquer et les exterminer. Trop c’est trop ! Les paisibles citoyens qui vivent dans ces zones ne méritent pas un tel sort.

Vivant grâce à cette économie de terreur, les terroristes qui écument le Sahel ont perdu toute humanité, seule une mort atroce peut amener tous les candidats à ce commerce facile à renoncer à leur sinistre projet.

Les Etats sahéliens ont trop enduré, des familles entières ont été décimées, on ne doit plus se contenter de simples communiqués de condamnation, il faut désormais traquer les terroristes et les mettre hors d’état de nuire. Les autorités du Niger mènent une lutte acharnée contre les membres présumés de cette secte terroriste qui reste invisible.

Le dispositif de « renseignement et de surveillance » doit être renforcé pour empêcher toute infiltration en territoire nigérien et en retour neutraliser complètement cette secte terroriste. La paix et la quiétude sociale dans ces zones sont à ce prix.

Par Tamtam Info News

4 Comments

  1. Tillabery ne fait plus partie du Niger peut être,
    C’est une honte pour le gouvernement et l’armée Nigerienne de montre ces limites au monde entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Assemblée Générale constitutive de la Fondation NOOR de la Première Dame: Une initiative pour accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre du Programme de Renaissance acte III 

La Fondation NOOR de la Première Dame, Mme Bazoum Hadiza a tenu le vendredi 30 juillet 202…