Home ACTUALITE Face à la peur nourrie du fugitif Hama Amadou ; virtuel chef de file de l’opposition d’affronter les réalités de la prison : Le débat contradictoire et constructif qui lui est dévolue perd sa substance!
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - Politique - 27 septembre 2017

Face à la peur nourrie du fugitif Hama Amadou ; virtuel chef de file de l’opposition d’affronter les réalités de la prison : Le débat contradictoire et constructif qui lui est dévolue perd sa substance!

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Depuis sa débâcle électorale d’avril 2016 qui avait mis fin à ses illusions d’occuper le prestigieux fauteuil de Président de la République du Niger ; le chef de file de l’opposition HAMA AMADOU qui a préféré prendre la clé des champs au lieu de s’assumer dignement par rapport au sort que la justice lui a réservé suite à son implication dans l’affaire dite des bébés importés au lieu de venir jouer son rôle qui lui est constitutionnellement reconnu , celui d’apporter à travers des critiques et des propositions constructives pour l’enracinement de la démocratie et le progrès socioéconomique pour lesquels il prétendait défendre le peuple nigérien.

En lieu et place de tout cela ; le fugitif et ses acolytes restés à Niamey débordent d’imaginations autant subversives que séditieuses pour mettre fin à la marche inexorable et irréversible du Niger vers la renaissance tant voulue par le peuple Nigérien à travers le plébiscite du président de la république ISSOUFOU MAHAMADOU porté triomphalement à la présidence du Niger par plus de 90 pour cent de nos compatriotes !

Aujourd’hui quel nigérien n’éprouve pas de la nostalgie par rapport à l’attitude d’une rare sagesse adoptée par le chef de file de l’opposition lors du premier mandat qu’était SEINI OUMAROU président du MNSD NASSARA qui s’évertuait à chaque anniversaire de l’investiture du Président ISSSOUFOU et cela à la grande satisfaction des nigériens ; à porter de manière scientifique et argumentée un bilan contradictoire au bilan proclamé par le président de la république CHIFFRES ET PREUVES à l’appui s’il vous plait !

Toute chose que les nigériens se doivent d’applaudir et de magnifier parce qu’étant la preuve la plus éloquente, de la vitalité et de la vivacité de notre démocratie ! Ce qui a contribué par ailleurs à améliorer de manière significative la gouvernance du programme de la Renaissance acte 1 du Niger d’où le rapprochement du MNSD Nassara avec les autorités de la 7ème République au second mandat du président ISSOUFOU.

Il y’a Longtemps que les avertis de la scène politique nigérienne, décrivaient le MODEN FA LUMANA, le parti du déserteur HAMA AMADOU comme un ramassis d’aventuriers politiques, voire de désœuvrés complètement incultes sur le plan politique ; n’ayant d’autres mœurs que la culture de la violence verbale et physique, toutes choses ayant force de loi dans les milieux des gangs organisés. Cette analyse est d’autant plus pertinente que les acolytes du sieur HAMA AMADOU sont incapables de mener ne serait-ce que le moindre débat contradictoire comme cela s’opère dans tous les parlements qui abritent une opposition digne de ce nom !

Combien de fois les nigériens ont vu des députés de l’opposition se rétracter au dernier moment suite à des simples questions d’interpellations toutes fondées sur la rumeur publique qui est la chose la mieux partagée à Niamey et qui de surcroit est savamment relayée par la presse à leurs soldes. Cette opposition toute particulière au Niger ;dont la spécialité ou la spécificité est de s’acharner à détruire la nuit tout ce que les vrais patriotes construisent le jour , faute de disposer d’intellectuels dignes de ce titre ,est à ce jour incapable de rédiger sans faute et de déposer une simple motion de censure à même d’édifier les nigériens sur certains sujets d’intérêt national.

Elle se complait plutôt dans le boycott des travaux à l’hémicycle et excelle dans la manipulation de certains acteurs égarés de la société civile,quelques scolaires cartouchards fauteurs de troubles connus ; toutes choses ayant fini par la discréditer aux yeux des nigériens et même des étrangers qui sont fatigués de leurs mensonges et de leurs contrevérités distillés à longueur de journée. A court d’argent et surtout d’idées mobilisatrices ; l’opposition conduite par le MODEN FA LUMANA dont le capitaine le plus pugnace a longtemps jeté l’éponge doit se résoudre à comprendre que l’unique voie de salut reste et demeure la main toujours tendue du Président de la République en vue de construire un Niger uni et prospère !

De toutes les manières le boycott de la remise du rapport final de la CENI et de la réunion du CNDP par les partis politiques de l’opposition est la brillante manifestation de leurs mauvaises fois et de leurs intentions malveillantes au moment où il est connu de tous que leurs délégués étaient impliqués de bout en bout tout au long du processus électoral. Et mieux les inconséquences et les incohé- rences de cette opposition aux abois n’ont pas fini de surprendre les nigériens qui constatent que dans le même temps qu’ils clament haut et fort ne pas reconnaitre les résultats cela n’empêche guère à leurs députés de siéger au parlement.

Une posture que seule la politique des intestins fragiles est en mesure d’expliquer !

[author ]Z.S. (LE TEMPS N° 106)[/author]

19 Comments

  1. Comme c´est un article defavroable a Hama mais favorable a guri, tamtaminfo se presse de le publier. Honte a tamtaminfo pour cette facon selective de deiffuser l´information.

  2. Le Lumana est un comité de soutien disait un journaliste dans un débat télévisé, je ne le croyais pas à l’époque. Heureusement, il a eu raison sur moi lorsque Soumana Sanda lui même disait dans un discours que Lumana est un comité de soutien au fugitif (Hama Amadou). Dommage pour mon Soumana Sanda. Lui, il n’a donc aucune ambition politique. Il se souvient du CoSiMba, il a disparu avec Baré (Que Dieu ait son âme au paradis).

    je ne suis pas dans son secret, mais Hama est entrain de préparer son dauphin, car il sait que lui, il est politiquement fini même dans la forme qu’il voulait au pouvoir. Les soumana sanda et consorts n’ont qu’à se ressaisir et reformer le lumana en parti politique ou de comité de soutien pour aller à la conquête légale du pouvoir d’Etat

  3. je n’oublierai jamais cet entretien télévisé qu’accordait Hama Amadou à une chaine de television africaine, la question était par rapport à sa fortune….il répond au journaliste: notez que j’étais un douanier à l’époque et le journaliste qui rétorque donc au Niger, les douaniers sont riches?????

    des gens comme Hama qui se sont enrichis sur notre dos étaient nombreux et sont encore nombreux dans ce régime……
    qui peut sauver ce pays???ce n’est certainement pas ces politiciens (opposition et pouvoir actuelles) et encore moins cette jeunesse qui a soif d’argent facile à l’image de ce jeune ministre Kassoum Moctar……

    donc redresser ce pays un jour me semble complétement impossible mais j’y crois au miracle quand meme….

  4. on connait les intestins fragiles. en tout cas ce ne sont pas les luministes puisqu’au moins eux ont accepté de rester dans l’opposition. un rôle qu’ils ne peuvent guère jouer du fait que le régime de MI est devenu un régime policier qui embastille tout ceux qui osent le défier. Et pour ce qui est du leader du parti, comment voulez-vous que quelqu’un qui est craint par ceux qui détiennent le pouvoir vienne se faire dans l gueule du loup. Monsieur Zak, en politique Hama Amadou n’a pas son pareil au Niger. Quand Hama Amadou faisait ces premiers pas en politique, la plupart des guristes était encore sur les bancs de l’école. Et vous convenez avec moi que le feu Kountché ne se faisait entourer que de compétents; et Hama était de ceux-là.

  5. Mais Mr le journaliste Zabeirou, je ne vous comprends plus, car j’ai encore en mémoire vos écrits et vos interventions à la télé Dounia au cours vous pourfendez le régime du guri. Mais je vois, comme l’a dit Seyni Oumarou, et je cite : « seuls les imbéciles ne changent pas », et comme vous n’êtes pas imbécile, vous avez changé.

    Mais, soyez digne, et ne croyez pas que tous les nigériens sont amnésiques ou ont la mémoire courte.

  6. Restons sereins face aux derniers gémissements du fuyard.
    Comme tout ce qu’ils ont tenté jusqu’ici les antinationaux vont encore échoué.
    Le pyromane et lâche n’a jamais pensé passer autant d’années à l’extérieur, en errance.
    Mais comme ALLAH aime notre pays les plans de Hama ont tous échoué.
    Aujourd’hui c’est la clochardisation qui guette Hama
    Merci ALLAH de toute la protection qui Tu accordes à notre pays.
    Merci Seigneur TOUT PUISSANT.

    1. Pourquoi le traiter d’esclave et de samo?. La haine et l »insulte ! Est ce cela votre stratégie ? Quelle stratégje! Vous pensez que le Niger est composé de maitres et des esclaves. Quelle lecture érronée de la réalité.

  7. Il n’y a rien d’étonnant par rapport au comportement de ces gens qui pensent qu’ils sont nés pour gouverner les autres, traitant d’impie toute personne n’adhérant pas à leur mode pensée. KASH !!!, les loumanistes se sont trompés de personne en choisissant comme porte flambeau de leur idéologie politique, je m’explique. N’est-il pas légitime de qualifier de lâche , une personne qui est sensée être Leader, qui se soustrait à la décision de justice de son pays, abandonner lâchement sa famille et ses amis politiques pour aller se cacher au pays de Molière ? Qui de raisonnable voudrait être représenté par celui qui tourne le dos à sa propre famille ? Ce genre de personnes, méritent-elles d’être considérée de « bon père de famille » sur qui compter ?
    Malheureusement pour les adeptes de Hama Amadou, qui sont eux aussi par le syndrome de déni. La seule chose dans laquelle ils brillants et friands , c’est le déni de l’évidence , de la vérité, ils excellent aussi dans les mensonges, la manipulation des faibles consciences , les sabotages… Comble de manque de civisme et de probité, les députés de Loumana ne s’acquittent que rarement de leurs obligations, celles d’assister aux travaux du parlement pour lesquels ils sont élus.
    RAMIN QETA GINA SHI GAJERE, finalement , la guerre de positionnement et les dissensions internes sont sur le point d’avoir raison de ce satané » comité de soutien » (j’ai précité un député de Loumana). KOLGNAY IZE SI HAY GABU.

  8. ZABEIROU dans ses œuvres, en fait je voulais savoir ce que le MNSD a apporté à la renaissance pour que tu sois le bouc émissaire du Gouri et un farouche défenseur de cette renaissance, il n’y a pas trop longtemps tout le monde t’a vu à la télé dans plusieurs débats , comment tu pourfendais le régime des guristes, comment tu as dénoncé les élections passées et aujourd’ hui c’est toi sans vergogne qui avance que MI a été élu par plus de 90% des Nigériens « Ka ji tsoron Allah Zabeirou ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Huit journalistes nigériens honorés à l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de Presse

A l’ occasion de la célébration, le 3 mai 2021, de la journée mondiale de la liberté de la…