Home ACTUALITE HOMMAGE A BABA TANJA
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 3 décembre 2020

HOMMAGE A BABA TANJA

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe
L’ancien président Tandja devant son domicile, le 10 mai 2011. AFP/Boureima Hama

Les proches lui donnent les qualificatifs suivants :

En hausa : Baba, Mai Gaskia, Mai Son Gaskia, Inuwa, Goni ;

En français : le Grand Nationaliste, le Grand Patriote, le Grand Serviteur de l’Etat, le Grand Batisseur.

Sa politique avait pour but de servir l’intérêt commun de la société. Ce qui m’a poussé en politique disait Baba Tanja : « C’est de renforcer le pouvoir d’achat des paysans, leur permettre de bien se nourrir, d’éduquer et de soigner leurs enfants ». 

Baba Tanja avait une vision islamiste de la richesse, considérée comme une épreuve, l’argent doit être gagné honnêtement et s’il est mal acquis, on n’en profitera pas. Dans son entendement son serment coranique « touche » aussi ses ministres. C’est conscient de cela qu’il voulait faire de bonnes réalisations et avoir la bénédiction d’ALLAH. Il a même reversé au trésor national des cadeaux qui lui étaient offerts. Que ALLAH lui accorde son pardon pour ses erreurs et le gratifie à la mesure de ses bonnes actions et intentions.

Quand il a été élu président de la république du Niger, le pays était en banqueroute. Mais par ses qualités d’Homme d’Etat pragmatique et intransigeant, il a su mettre fin à la rébellion armée et redressé la situation socio-économique du pays.

Dans les relations bilatérales et internationales, avec les états et ou les entreprises multinationales, il a su défendre l’indépendance nationale, la souveraineté sur les ressources, le libre choix de partenaires pour les contrats et affaires de développement dans l’intérêt du Niger

Pour illustrer le travail de Baba Tanja à la tête du Niger, quelques réalisations phares suffiront à convaincre, aisément, disons même quelques « brevets d’inventions », car personne ne l’a fait auparavant :

Exploitation du pétrole avec la SORAZ et les Chinois ;

Fêtes tournantes au niveau des chefs-lieux de région avec construction d’infrastructures de modernisation ;  

Gratuité des soins pour les enfants de zéro à cinq ans et les femmes (consultations prénatales, césarienne, cancer féminin, etc.) ;

Electrification rurale ;

Achat de céréales auprès des paysans à un prix supérieur à celui du marché ou des spéculateurs, pour encourager la production et accroitre les revenus,

Ouvertures d’universités dites de « Technologies », pour renforcer l’enseignement supérieur professionnel et technique, avec des filières variées, appropriées et adaptées aux régions d’implantation et utiles au tissu économique du pays.

SVP, faites des prières pour Baba Tanja et que ALLAH le Tout Puissant, le Miséricordieux lui accorde le paradis Firdaws.

Par Moustapha Liman Tinguiri, planificateur de l’Education à Zinder

Check Also

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 22 AVRIL 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,jeudi 22 avril 2021, dans la salle habituelle…