.::. Tamtaminfo

Unité d’actions pour sauver la patrie

Unité d’actions pour sauver la patrie

À l’allure où vont les choses , si nous ne prenons garde, nous risquerons de  commettre les mêmes graves erreurs du passé.

Depuis l’avènement du Conseil National pour la Sauvegarde de la Patrie, (le CNSP) ,le peuple souverain du Niger, la classe socio-professionnelle de tous les bords politiques confondus et l’élite du pays , ont soutenu massivement avec anthousiasme et résilience cette révolution tant attendue.

Si nous ne prenons garde, les calculs politiciens, la guerre des clochers au sein des clans qui se constituent, risqueraient d’abîmer ce grand espoir suscité par la révolution déclenchée par le CNSP et appropriée par le peuple souverain.

Les différents clans qui se constituent pour la course aux futures élections générales constitutionnelles, démocratiques, n’ont aucun intérêt dès à présent à se livrer des guerres de clochers inutiles , des fausses accusations sur les honnêtes citoyens jaloux de leur indépendance d’esprit,  des invectives, en vue des manipulations tendancieuses à travers une certaine presse sensationnelle et les réseaux sociaux , pour  salire certains  citoyens , en vue  de  contrôler  certaines institutions de la transition politique.

Nous devrons faire très attention, le combat sincère et sérieux pour la Sauvegarde de la Patrie  ne fait que commencer, beaucoup des étapes qui nous attendent sont plus importantes que celles qui nous divisent.

Nous avons grandement besoin de notre unité d’actions pour sauver les meubles, faute quoi  nous irons tout droit dans les erreurs du passé.

Le Niger a besion de tous ses fils, au CNSP de prendre des dispositions diligentes et  utiles afin d’éviter cette zizanie et cette guerre de clochers que se livrent les différents clans politiques par  certaines organisations de la société civile nigérienne et certains activistes, interposés.
La patrie a besion de son unité, de sa cohésion sociale  , de son unité nationale pour  bien refonder la république.

On ne peut pas refonder la république en cautionnant des intrigues, des complots contre certains honnêtes citoyens parce l’on a des objectifs inavoués à atteindre.

On ne peut pas arrêter le courant de l’histoire .
La refondation de la république exige de chaque nigérien un minimum de sacrifice, de l’honnêteté intellectuelle et du sérieux dans la conduite des affaires publiques.
Attention aux  dérives  ! Elles se paient dès ce bas monde !

Evitons de tomber dans les erreurs du passé où une certaine élite a été réduite au silence 🔕, et l’autre utilisée à des fins politiciennes , en conséquence , l’on avait fait ce qu’il voulait faire  sans aucun véritable contre- pouvoirs,  investissons – nous pour éviter à notre cher pays un éternel recommencement.
Nous vous voyons venir ! S’il vous plaît ayez pitié de ce pays, il a beaucoup souffert , il nous a tout donné.

Soyons vigilants, constructifs, positifs, patriotes, intègres, rigoureux, honnêtes, sincères, solidaires, unis , résilients et débouts.

Le pays a besion de tous ses fils, les différents clans qui se constituent ça et là, doivent faire très attention, c’est ce clanisme, ce manque d’objectivité, et l’égoïsme qui nous ont  amené à cette révolution.

Faisons donc très attention, consolidons notre révolution, avançons dans l’unité nationale et le fair-play national.

Les ennemis de la patrie nous guettent, la moindre erreur ou faux pas  est capitalisé par eux .

Les nigériens doivent s’unir ou périr !
La patrie ou la mort nous vaincrons !

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *