.::. Tamtaminfo

Le général Yacubu Gowon mérite respects et considérations , c’est un grand ami du Niger, un grand panafricaniste.

Le général Yacubu Gowon mérite respects et considérations , c’est un grand ami du Niger, un grand panafricaniste.

Le général Yakubu Gowon, ancien chef d’Etat de la fédération du Nigéria est un grand ami du Niger, c’est un homme très pieux, affable, valeureux, patriote  et respecté.
Depuis qu’il avait quitté le pouvoir il se faisait discret, il menait une vie très simple, humble,  au Nigéria. Il avait respecté son obligation de reserve jusqu’à un certain niveau.

Nous nous  rappelons encore lors d’une mission que nous avions effectuée au Nigéria, pendant les années 1985/1990, pour le compte du ministère de l’enseignement supérieur , un jour en pleine circulation,  dans  Lagos,
dans un   » go slow  » , plein bouchon, nous avions appris que sa Mercedes-Benz de fonction venait d’être  arrachée par des bandits armés  à l’arrêt d’un feu rouge de signalisation, lui et son chauffeur, s’étaient retrouvés dans la rue. Tous  les médias du pays avaient parlé à leurs unes .   Il aimait sortir  sans garde corps en tant qu’ancien chef .
 Il pensait qu’il n’avait pas grand besoin et que la capitale était bien sécurisée  mais il avait fondé espoir que les forces de défense et de sécurité trouveront son véhicule,  ce qui fut fait dès le lendemain.
C’est pour vous  dire que c’est un homme très simple, courtois, serviable, très humble, un chrétien très pieux, il n’ avait jamais voulu  gêner ses successeurs à la tête de l’Etat, c’est pourquoi il se faisait toujours discret dans ses conseils et prises de  position en tant qu’ancien chef d’Etat.
Si le général Yacubu Gowon, ancien chef d’Etat du Nigéria, qui avait conduit la fédération du Nigéria à une écrasante victoire contre  la guerre de sécession biafraise , soutenue et financée par la France du général  Charles De Gaulle, en 1965/ 1968  , est sorti de ses obligations de réserve, c’est qu’il a bien mesuré les enjeux et la gravité de la situation, donc il ne peut garder le silence face à certaines derives de la CEDEAO sous les ordres de la France.

Il est le dernier survivant des membres fondateurs de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest,( la CEDEAO). Il est en devoir de parler .
Il connaît mieux que quiconque , d’une part, le rôle imminent que la république du Niger avait  joué et contnue à jouer dans la stabilisation de l’unité du Nigéria et d’autre part, les missions assignées à la CEDEAO.

Son obligation de réserve a des limites, c’est pourquoi il est sorti de son silence pour s’adresser aux dirigeants de la CEDEAO, pour les appeler  au respect des textes statutaires,  à une solidarité légendaire africaine et à l’unité de la sous-région ouest-africaine face aux néo-imperialistes et aux néo-colonialistes.

Il a pris sans doute connaissance du grand complot de la déstabilisation du Niger en particulier et de la sous-région ouest-africaine en général , entrepris par la France en complicité avec l’ ancien sécessionniste , Bola Ahmed Tinubu, actuel président mal élu du Nigéria.
Le général Yacubu Gowon, est une autorité morale au Nigéria, il a une grande influence sur les forces armées nigriannes, le général Badamassi Baba Guida, le Général Muhammed Buhari, le général Mourtala Muhammed, le général Sani Abacha,  le général Olusugun Obasanjo , le général Abdulsalam Aboubacar , ect , tous ces généraux qui ont dirigé la fédération du Nigéria avaient servi sous ordre du Général Yacubu Gowon,  pendant la guerre de sécession biafraise, l’armée nigerianne est une armée au service de l’unité nationale du Nigéria et au service de l’unité africaine.
Nous avons la certitude avec cette sortie inhabituelle du vétéran , le général Yacubu Gowon, Bola Ahmed Tinubu sera freiné et stoppé une fois pour toute sur ses ambitions d’aider Emmanuel Macron, le président français, à déstabiliser la sous-région ouest-africaine.
Les anciens présidents du Nigéria, les anciens officiers et les officiers en activité ne laisseront pas Bola Ahmed Tinubu conduire la sous-région ouest-africaine à l’abîme.
Le général Yacubu Gowon sait ce qu’il fait, il sait pourquoi il est sorti de son obligation de réserve. Il a une grande dette morale vis à vis du Niger, nous avons la certitude, il ne laissera pas Bola Ahmed Tinubu faire .
Au delà de la levée des sanctions illégales, illégitimes, inhumaines et injustes, prises contre le Niger, qu’il a d’ailleurs toujours critiquées discrètement pour ne pas gêner le pouvoir politique de son pays, l’autre enjeux qui l’a motivé à cette sortie, c’est le projet de la déstabilisation du Niger par la France, soutenu par le président Bola Ahmed Tinubu.
Les nationalistes, les patriotes, nigérians, savent très bien après la déstabilisation du Niger, c’est la fédération du Nigéria qui est visée. Ils ne laisseront pas faire .
Nous serons édifiés dans les jours à venir.

Nous saluons avec grande fierté cette prise de position responsable du général Yacubu Gowon, ancien président de la fédération du Nigéria, grand ami du Niger, grand ami du  président Diori Hamani, premier président de la République du Niger.
Le général Yacubu Gowon sait ce qu’il fait, c’est un grand panafricaniste.
Le général Yacubu Gowon mérite respects  et considérations .

C’est le Niger qui gagne !

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *