Home Diplomatie Le Ministre Kalla Ankouraou, Président pour une année de la conférence des ministres « les instances de l’OCI
Diplomatie - 30 novembre 2020

Le Ministre Kalla Ankouraou, Président pour une année de la conférence des ministres « les instances de l’OCI

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et des Nigériens à l’extérieur, M. Kalla Ankouraou a présidé la cérémonie de la fin de la session de la conférence des ministres de l’OCI.

Ainsi, après les deux jours des travaux, les pays membres ont désigné un nouveau Secrétaire général pour conduire aux destinées de l’organisation pour une durée de cinq (5) ans. C’est l’ambassadeur Hissène Brahim Taha qui a été plébiscité pour succéder au saoudien, Dr Yussef Bin Al Utheimin à partir du 17 novembre 2021 et le camerounais, Dr Ahmad Kawessa Sangando a été élu au poste du Secrétaire général adjoint pour le groupe africain pour un mandat qui court jusqu’en juin 2024

Pour le Ministre Kalla Ankouraou, président pour une année de la conférence des ministres « les instances de l’OCI ont eu raison de retenir un thème d’une si brûlante actualité qu’est le terrorisme. Les intervenants ont tous relevé que le «mal principal  dans le monde entier, c’est le terrorisme et qu’il faut une mobilisation générale pour le vaincre et qu’un seul pays ne peut pas vaincre le terrorisme».

«Le rendez-vous de Niamey a été d’une grande utilité» poursuivi le ministre Kalla Ankouraou qui a promis que les Etats vont s’atteler à la tâche, à mettre en œuvre les résolutions et à poursuivre la nouvelle dynamique de la garantie de l’unité et de la tolérance au sein du monde islamique. Il a assuré ses pairs que les résolutions et résultats obtenus à Niamey répondent aux attentes du Niger tout en se disant certain qu’ils répondent aussi aux attentes de toutes les délégations qu’il a remerciées pour leur participation, mais aussi pour les efforts en faveur de la compréhension mutuelle, la tolérance  et pour un débat sain tout au long des travaux.

Notons qu’à l’ouverture des travaux, le Ministre Kalla Ankouraou a indiqué que le programme d’action 2025 de l’OCI est incontestablement porteur d’espoir à condition que sa mise en œuvre ne souffre d’aucune léthargie où d’hésitation. «Les annonces de découverte de vaccins contre la COVID 19 donne l’espoir au monde entier que cette crise sera vaincue très bientôt. A cet égard, notre organisation doit faire montre d’offensive et de solidarité agissante à l’endroit de ses Etats membres les plus fragiles pour qu’ils accèdent à ces vaccins».

La cérémonie d’ouverture a été aussi marquée par plusieurs interventions dont celle du président de la 46ème session de la Conférence des ministres des Affaires étrangères de l’OCI, le président de la 14ème session du Sommet islamique, les représentants des 3 groupes géographiques de l’OCI, la représentante de la Commission de l’UA et le Secrétaire Général de l’OCI.

Ces différents intervenants ont tour à tour appelé à une plus grande cohésion au sein de l’Organisation de la coopération islamique.

Par Tamtaminfo News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

20 morts dans l’incendie d’une école à Niamey

Un incendie d’une grave intensité qui s’est déclenché vers 16heures 30  dans une éco…