Home ACTUALITE LE MINISTRE MAROU AMADOU RAPPELLE AUX CHEFS DES JURIDICTIONS QUE LA JUSTICE DOIT FONCTIONNER ET AUTORISE LES VISITES AUX DETENUS A PARTIR DU 11 MAI 2020

LE MINISTRE MAROU AMADOU RAPPELLE AUX CHEFS DES JURIDICTIONS QUE LA JUSTICE DOIT FONCTIONNER ET AUTORISE LES VISITES AUX DETENUS A PARTIR DU 11 MAI 2020

Marou Amadou, ministre de la Justice © Tagaza Djibo/J.A.

Dans la circulaire N°008/MJ/GS/SG du 7 mai 2020, le Ministre de la justice, constatant un ralentissement voire l’arrêt dans certains cas du service public au niveau de la justice sous prétexte des mesures édictées.

Afin de protéger les populations contre la maladie à coronavirus, le ministre invite les chefs des juridictions à la reprise du travail dès le lundi 11 mai 2020 dans toutes les juridictions et à veiller au respect des mesures barrières notamment l’observance de la distanciation sociale, le lavage régulier des mains et le port obligatoire du masque de protection par le personnel et les usagers du service public pour éviter tout risque de propagation de la maladie.

Aussi, le Ministre décide de la reprise des visites aux détenus par leur conjoint(e) ou leurs ascendants directs munis de leurs pièces justificatives à partir du 11 mai 2020. Il faut noter que dans  le cadre des mesures prises par le gouvernement afin de protéger les populations contre la propagation du Covid – 19 ces visites étaient provisoirement suspendues par la circulaire N°006/MJ/GS/SG du 20 mars 2020.

Par Tamtam Info News

2 Comments

  1. Mr le président de la société civiles, tu est vivant ,putain il à oublié 9février 1990 ,dieu fais chose deh ……Ministre de la justice réveille toi soi digne un peu ,,,,,,,,,,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale in…