.::. Tamtaminfo

Le mouvement de la libération de la Palestine, le Hamas a frappé fort Israël à un endroit où il s’attendait le moins, ce samedi 7 octobre 2023

Le mouvement de la libération de la Palestine, le Hamas a frappé fort Israël à un endroit où il s’attendait le moins, ce samedi 7 octobre 2023

La société des nations , ( la SDN), l’ancêtre de l’Organisation des Nations Unies, ( L’ONU) avait mal géré la question palestinienne, notamment, la problématique de la cohabitation entre les israëliens et les palestiniens autochtones, habitants de la Palestine.

En effet, l’Etat d’Israël avait été créé le 14 mai 1948 au lendemain de la fin de la 2ème guerre mondiale pour permettre aux juifs persécutés de trouver un territoire d’accueil. L’ Etat d’Israël se fonde ainsi sur ” le droit de retour “, c’est à dire tous les juifs persécutés par les Nazis ou non, qui erraient dans le monde , avaient le droit de s’installer sur une partie du territoire de la Palestine, où ils étaient au nombre de 650 mille habitants qui cohabitaient avec 1,2 millions de palestiniens autochtones, en 1948.

Aujourd’hui, l’ ONU n’arrive plus à faire raisonner l’Etat hébreux du fait de l’activisme important des lobbys dont dispose Israël dans les pays occidentaux, notamment aux États-Unis et au sein de l’ONU.
De la terre d’accueil en Palestine, les israëliens avaient dépossédé les palestiniens de leurs terre ancestrale, par la force , grâce à la complicité de certains pays occidentaux et de la lâcheté des pays, arabes , musulmans, qui ne sont d’accord que sur leurs propres divergences et turpitudes .

En 1967, pendant la guerre de six jours, Israël avait annexé, la Cisjordanie , la bande de Gaza et Jérusalem Est.
Plusieurs médiations entreprises n’ont pas pu faire entendre raison à Israël.
Le monde occidental a été surpris par cette offensive du Hamas en Israël.
En effet, l’offensive est une réponse aux provocations israéliennes, au
ras- de bol des palestiniens, elle a fait plus de 200 morts côté Israël et 132 morts côté palestiniens et plusieurs prisonniers israëliens , selon les chiffres provisoires.

C’est une grande surprise générale dans le monde occidental, la peur a changé de camp.
Au lieu de prôner l’apaisement et la desescalade , certains pays occidentaux et membrrs de l’OTAN, se précipitent à condamner les palestiniens qui n’ont fait que riposter face une colonisation israélienne impitoyable et inhumaine.

Le règlement du conflit Israëlo-palestien passerait nécessairement par la reconnaissance, d’un Etat palestinien indépendant, avec pour capitale Jérusalem unifiée et l’existence d’un Etat d’Israël indépendant , avec comme capitale Tel-Avive. Les juifs israëliens sont en terre d’accueil en Palestine pour des raisons historiquement humanitaires, les pays occidentaux se devraient de ne pas perdre de vue cet aspect important dans le règlement du conflit Israëlo-palestien.

À cause du laxisme de l’ONU qui n’arrive pas à bien tranché, la Cisjordanie , la bande de gaza et Jérusalem qui forment
l’ Etat de la Palestine sont toujours occupés par Israël, à qui pourtant, la Société Des Nations avait trouvé une terre d’accueil provisoire au Moyen-Orient en attendant les lendemains meilleurs.

Ce conflit risquerait de prendre une proportion très dangereuse si les grandes puissances mondiales qui attisent le feu, ne prennent garde.

Déjà, la république Islamique d’Iran a félicité le Hamas, le Hezbollah de Hassan Nasrallah, et plusieurs mouvements de libération dans le monde arabe , au Moyen-Orien et en Afrique , se positionnent pour soutenir le Hamas, dans sa noble et légitime lutte pour la libération de la Palestine.

La majorité des capitales arabes et de certains pays musulmans du monde, apportent des soutiens massifs au mouvement de la libération de la Palestine, le Hamas .

Nous avons une pensée pour les morts de deux côtés, l’ ONU se devrait de s’investir pour une desescalade et trouver une solution pacifique heureuse en tenant compte de la réalité historique, que les palestiniens occupaient bien la Palestine bien avant les juifs, qui sont en terre d’accueil et d’adoption, en Palestine.
La reconnaissance des Etats , un Etat palestinien indépendant et un Etat Israëlien indépendant , qui cohabitent, serait la meilleure solution heureuse.

Israël se doit d’arrêter la colonisation des terres palestiniennes .
Les israëliens et les palestiniens sont condamnés à vivre en bon voisinage, en bons pratiquants des grandes religions révélées, pour sauver la paix et la fraternité entre les deux peuples frères.

C’est le monde qui gagne !

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *