Home ACTUALITE Les experts régionaux du CTO CCRS sont attendus à Niamey pour leur 2e mission de travail au siège dans le cadre suivi de la mise en œuvre de la feuille de route du processus .
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 6 juin 2021

Les experts régionaux du CTO CCRS sont attendus à Niamey pour leur 2e mission de travail au siège dans le cadre suivi de la mise en œuvre de la feuille de route du processus .

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

La deuxième mission de travail au siège des experts régionaux du Cadre Transitoire Opérationnel de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CTO-CCRS) se tiendra à partir de ce lundi 7 juin 2021 à Niamey. 

Une semaine durant, les experts régionaux vont se pencher sur des thématiques d’intérêt régional, afin de rendre plus opérationnel les actions de lutte contre le changement climatique. 

Pour rappel, le CTO-CCRS, est l’organe opérationnel de la Commission Climat dont le siège est à Niamey au Niger. Il joue pleinement le rôle du Secrétariat Permanent de la Commission Climat. C’est dans le cadre du fonctionnement normal et inclusif de la commission que cette mission de travail est organisée. 

Dirigé par un coordonnateur, le CTO-CCRS est composé des experts nationaux et régionaux pour la région du Sahel avec un agenda à exécuter à travers des missions régulières au niveaux du siège du CTO-CCRS.

 Au cours des assises, les experts en mission de travail vont aborder plusieurs thématiques d’intérêt régional, notamment : analyser la mise en œuvre des activités de mobilisation des Partenaires Techniques et Financiers (PTF), examiner et échanger sur les conventions de partenariat de CTO-CCRS avec d’autres institutions, faire le point de la mise en œuvre des dites conventions ; examiner les activités d’élaboration et de suivi des projets de développement de la Commission; échanger sur le mécanisme de fonctionnement du futur Secrétariat Permanent de la Commission Climat ; discuter sur la participation de la Commission Climat à la Cop26, etc. 

La commission climat est un acteur majeur sur les questions de lutte contre le changement climatique en Afrique. C’est pourquoi tous les acteurs engagés dans la lutte contre le changement climatique doivent suivre et s’approprier des conclusions issues de cette mission de travail. Par ailleurs, les experts participants vont mettre à profit ce cadre pour échanger sur les documents préparatifs de deux événements importants que le CTO-CCRS organisera en juillet 2021 prochain, notamment la réunion de groupe de travail conjoint qui regroupe deux experts par pays membres, et l’organisation du forum des acteurs non etatiques de la Commission Climat pour la Région du Sahel (la société civile, le secteur privé, les collectivités territoriales). 

Ainsi, les 17 pays membres de l’espace en tireront des profits pour mettre en œuvre efficacement les actions de lutte contre le changement climatique.

Par Tam-tam News

Check Also

Conférence au sommet des Chefs d’Etat de la CEDEAO : la CEDEAO décide du lancement de l’ECO à l’horizon 2027

La CEDEAO a tenu sa 59 ème session ordinaire de la Conférence ordinaire de la Conférence d…