.::. Tamtaminfo

L’Iran annonce l’installation prochaine de plusieurs centrales électriques au Niger

L’Iran annonce l’installation prochaine de plusieurs centrales électriques au Niger

Cette annonce a été faite par le vice-ministre iranien des affaires étrangères chargé des affaires économiques, Dr Mehdi Safari, à la tête d’une délégation d’officiels de son pays, au terme d’un entretien, le mercredi 21 février 2024, avec le Premier ministre nigerien, Ali Lamine Zeine.

Cette délégation est au Niger dans le cadre d’une visite de travail et de coopération dans les secteurs de l’habitat, du transport, de l’énergie et de l’agriculture.

Au terme de leur audience, Dr Mehdi Safari a déclaré devant la presse qu’il sont venus pour une mission de 3 jours au Niger.
 ‘’Pour une durée de 3 jours dans le pays frère, amis et révolutionnaire, le Niger, ma délégation est moi avons eu l’occasion de plusieurs réunions avec les autorités Nigériennes, dans plusieurs domaines, plus particulièrement dans le domaine de l’énergie, de l’électricité, de la santé, des équipements médicaux, mais aussi dans le domaine des transports ferroviaire, aérien, et terrestre » a-t-il précisé avant de souligner avoir eu  »des discussions sur le domaine de l’agriculture. Nous avons évalué les capacités du Niger dans la production de la viande et les mécanismes d’importer cette viande Nigérienne vers l’Iran ».

Il a également fait savoir que leur pays a aussi ‘’des capacités et du potentiel dans différents domaines, dont le domaine médical avec la bio-technologie, la nano-technologie, et tout ce qui concerne les infrastructures ».
 »Nous avons eu l’honneur d’échanger avec les ministres de l’habitat, du transport et aussi celui de l’équipement, il est convenu que différents projets soient exécutés par des experts Iranien’s’ a-t-il annoncé avant de faire savoir que son pays dispose également dans  »le domaine pétrolier, une expérience très appropriée ».

Le vice-ministre iranien chargé des affaires économiques n’a pas manqué de souligner que son pays est aussi prêt  »à coopérer avec la partie nigérienne en ce qui concerne le pétrole, la raffinerie, les terminaux et réservoirs » tout en espérant que bientôt  »ces projets soient mis en œuvre de façon mutuelle ».

Mais pour l’instant, a-t-il poursuivi,  »ce qui est prioritaire pour les autorités nigériennes, c’est la question de l’énergie et de l’électricité. Pour cela, nous allons commencer l’installations de certaines centrales, et nous espérons que le peuple nigérien va expérimenter les effets au mois de ramadan’’.

Notons que cette rencontre s’est déroulée en présence du ministre de pétrole, M. Barké Mahaman Moustapha.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *