Home ACTUALITE Lutte contre le terrorisme : Le président de l’Assemblée nationale demande de continuer la guerre sans mettre en veilleuse les questions de développement
ACTUALITE - DEFENSE - 28 septembre 2021

Lutte contre le terrorisme : Le président de l’Assemblée nationale demande de continuer la guerre sans mettre en veilleuse les questions de développement

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le président du parlement Nigérien, M. Seini Oumarou en ouvrant les travaux de la deuxième session ordinaire au titre de l’année 2021 dite session Budgétaire, a demandé aux pays du Sahel de continuer la guerre sans mettre en veilleuse les questions de développement.

Evoquant la question sécuritaire au Sahel et au Niger, le président de l’assemblée nationale Seini Oumarou a déclaré, dans son discours d’ouverture, que ‘’la préoccupation est double, d’une part, il faut gagner sur le terrain militaire avec moins d’inconvénients possibles et d’autre part, éviter le piège grossier que les terroristes et surtout leurs commanditaires nous tendent’’.

Selon le président de la l’assemblée, la seule vocation des agissements des terroristes est de ‘’nous distraire de la vraie bataille qui est la nôtre, celle du développement au moyen des immenses richesses potentielles que la providence a mises en nous-mêmes, sous nos pieds ou dans nos terroirs’’.

M. Seini Oumarou a déclaré qu’il est clair que ‘’ces terroristes qui nous assaillent ne revendiquent ni terres, ni l’instauration d’un courant religieux, ni l’imposition d’une idéologie nouvelle et ils n’ont ni chef et ni une direction véritable, leurs modes opératoires reposent sur des attaques meurtrières des cibles sans défense’’.

‘’Le terrorisme, même militairement défait, va gagner si nous mettons en veilleuse nos plans et programmes de développement, il faut alors continuer la guerre sans pour suspendre la mise en valeur de notre potentiel économique’’ a préconisé le président SEINI.

Il a, à cette occasion, salué ‘’l’engagement du président de République M. Mohamed Bazoum à être aux côtés des populations victimes du terrorisme pour mieux les rassurer quant à la volonté de l’Etat de tout mettre en œuvre pour les protéger en traquant les terroristes et autres malfrats jusqu’à leur denier retranchement, d’où un hommage mérité à toutes les forces de défense et de sécurité nigériennes et, au-delà, à tous ceux qui à travers le sahel et l’Afrique sont sur le pied de guerre’’.

‘’Je salue également la force conjointe du G5 Sahel et exhorte nos pays à mutualiser leurs efforts pour définir la stratégie la meilleure permettant de mettre définitivement fin à la terreur gratuite qui nous est imposée’’ a-t-il poursuivi.

Il a, enfin, appelé les pays sahéliens à ‘’travailler en ensemble pour la création de mécanismes à mêmes de prévenir les conflits communautaires afin d’ôter tout prétexte aux terroristes dont l’exacerbation de ce type de conflit est devenue aujourd’hui le mode opératoire’’.

Par ANP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

L’HEURE EST A L’UNION SACREE DERRIERE LE MENA NATIONAL ET SES RESPONSABLES

Certes, les deux défaites du Mena national pourraient soulever un tollé et c’est légitime …