Home ACTUALITE Maradi en deuil, Sa Majesté le Sultan Ali Zaki Maremawa n’est plus
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 24 juin 2021

Maradi en deuil, Sa Majesté le Sultan Ali Zaki Maremawa n’est plus

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Inna lilahi wa inna ilaihi rajioune. Inna lilahi wa inna ilaihi rajioune.  Inna lilahi wa inna ilaihi rajioune. De Dieu nous venons, à Lui, nous retournons. Le Sultan de Katsina Maradi Sa Majesté Ali Zaki Maremawa viebt d’être rappelé à Dieu aujourd’hui même à l’Hôpital Général de Référence de Maradi. Son enterrement aura lieu cet après-midi à Maradi.

Sa Majesté Elh Ali Zaki est né en 1939 à Maradi, où il fréquenta l’école primaire, puis le centre de formation administrative (CFA) et l’Ecole Nationale d’ Administration (ENA) de Niamey. Il fut nommé Chef du cabinet du Ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, Feu Dan Dicko Dan Koulodo. Il occupe le poste de Chef de Cabinet et Chargé de mission durant les deux mandats de Feu le professeur Dan Dicko Dan Koulodo, alors Secrétaire général de l’ACCT. 

Son séjour à Paris lui permit de se perfectionner en administration et diplomatie. De retour au Niger, il se lança dans de petites affaires, comme la gestion de quelques produits pétroliers et la riziculture. En 2003, Feu Sarkin Katsina Mahaman Bouzou Dan Zambadi le nomma Maremawa, titre réservé aux princes sages. 

Le Sultan Ali Zaki fut élu chef de province du Katsina-Maradi le 1 er octobre 2005 par le collège électoral, il fut nommé par arrêté N 430/MI/ DGAP/DAGR du 10 novembre. Après l’erection des provinces de Katsina Gobir et Dosso au titre de Sultanats ; Sa Majesté Ali Zaki est devenu le 1er Sultan de Katsina Maradi. 

C’était un homme extrêmement bon, sage et attentionné. Avec sa disparition le Niger et Maradi perdent un Chef clairvoyant qui était à l’écoute de ses administrés.

En cette douloureuse circonstance, le groupe tamtam info présente ses condoléances les plus attristées et prie Allah de lui accorder Sa Djannat Firdaouss. Amine, soumma Amine

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

L’HEURE EST A L’UNION SACREE DERRIERE LE MENA NATIONAL ET SES RESPONSABLES

Certes, les deux défaites du Mena national pourraient soulever un tollé et c’est légitime …