Home ACTUALITE Niger/trafic de bébés: incarcération des personnes condamnées en mars
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - Politique - 1 juin 2017

Niger/trafic de bébés: incarcération des personnes condamnées en mars

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe
Mme Hadiza Hama, épouse de l’opposant politique Hama Amadou

Une vingtaine de personnes, dont l’une des épouses du principal opposant nigérien Hama Amadou, condamnées en mars à un an de prison pour un trafic de bébés, ont commencé à être incarcérées dans des prisons du pays pour y purger le reste de leur peine, a annoncé mercredi à l’AFP une source judiciaire.

« Il y a effectivement un début d’exécution de l’emprisonnement des personnes condamnées dans ce trafic », a déclaré le service du procureur de la république à Niamey. « Les femmes seront incarcérées à Kollo et les hommes à Say ».

Kollo et Say sont deux villes situées au sud de la capitale, Niamey.

« Mme Hadiza Hama Amadou a été emprisonnée dans la ville de Kollo. Abdou Labo (ex-ministre de l’Agriculture) a été conduit à la prison de Say », a annoncé la télévision privée Labari.

Une source proche de l’épouse de Hama Amadou a confirmé à l’AFP son incarcération à Kollo.

« Toutes les personnes condamnées dans l’affaire ont été convoquées mercredi à la gendarmerie qui va leur notifier leur décision d’incarcération », a relevé Ténéré, une autre télévision privée.

Le 13 mars, la Cour d’appel de Niamey avait condamné à un an de prison ferme la quasi-totalité des personnes impliquées dans l’affaire mais les avait laissées en liberté. Hama Amadou, arrivé deuxième de la présidentielle de 2016 et qui vit en exil à l’étranger, donc absent au procès, a également écopé d’un an ferme.

Un seul des prévenus, considéré comme « le cerveau » du trafic a été condamné à 5 ans ferme et écroué le même jour.

Les accusés étaient notamment poursuivis pour « supposition d’enfants », un délit consistant à attribuer la maternité d’un enfant à une femme qui ne l’a pas mis au monde.

Toutes les personnes ont été emprisonnées et accusées d’avoir participé à un trafic de bébés qui auraient été conçus au Nigeria puis amenés au Niger via le Bénin. Les personnes poursuivies avaient ensuite été remises en liberté conditionnelle.

Vivant en France depuis plus d’un an, Hama Amadou, ancien Premier ministre et ex-président du Parlement, était poursuivi pour « complicité » mais ce chef a été requalifié en « recel d’enfant ».

Ecroué durant quatre mois à son retour d’exil le 14 novembre 2015, il avait été évacué d’urgence pour raisons de santé le 16 mars 2016 en France, quelques jours avant le second tour de la présidentielle remporté par Mahamadou Issoufou, le président sortant.

Ses avocats qui dénoncent « un procès politique » avaient annoncé qu’ils feraient appel dans cette affaire qui empoisonne le climat politique nigérien depuis plus de deux ans.

[author ]Source: AFP[/author]

27 Comments

  1. TAMTAMINFO

    ça sert vos intérêts de toujours garder à l’affiche des évènements de 2017 comme si en 2021 on en a encore besoin. Cette affaire de bébé est derrière nous. des gens ont payé en prison pour ça.

    Pourquoi le détournement du Ministère de la défense n’est pas à l’Affiche ? c’est une question d’actualité

  2. CHERS INTERNAUTES . FAITES ATTENTION A CE QUE VOUS POSTEZ . ELOIGNEZ VOUS DES PROPOS HAINEUX , INJUSTIFIES NOUS SOMMES TOUS DES FRERES IL Y A SEULEMENT LES COLORATIONS POLITIQUES QUI EN DIFFERT . NOUS NE DEVONS PAS GATER NOS BIEN FAITS DE CE MOI BENIS . MEME EN DEHORS DE CE MOIS CE QUE LES UNS FONT SUR CE SITE EST PROSCRIT A PLUS FORTE RAISON DANS CE MOIS BENIS . JE VOUS INVITE A AU MOINS VOUS MAITRISER POUR CE MOIS . DU TORT A SON PROCHE EST LA SEULE CHOSE QUE DIEU NE PEUT TE PARDONNER SAUF CELUI A QUI TU AS FAIS LE TORT . TON PELERINAGE , TON OUMRA , ET AUTRES NE TE DELAVENT PAS DE CES PECHES .EN CAS DE OUMRA OU HAJ REUSSI , DIEU LE PROPRE TE DELAVE SEULEMENT DES PECHES QUE TU A FAIS A SON EGARD .ALLAHOU WA ‘ALLAM . BON RAMADAN A TOUS CULTIVONS DES INTERIEURS SAINTS . WALLAHI FAISONT ATTENTIONS A CE QUI SORT DE NOS BOUCHES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 13 MAI 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 mai 2021, dans la salle habituelle …