Home ACTUALITE PRIMATURE : BRIGI RAFINI JUSQU’AU BOUT !
ACTUALITE - CONSEIL DES MINISTRES - 31 mars 2021

PRIMATURE : BRIGI RAFINI JUSQU’AU BOUT !

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le Président Issoufou Mahamadou a élevé le vendredi 26 mars, à la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre National du Niger, son Premier Ministre Brigi Rafini, l’homme qui l’a accompagné pendants ses deux mandats successifs, soit dix ans d’affilées à la tête du gouvernement. Dans sa catégorie, il n’y a quasiment pas « son deux » sur le continent africain. Un parcours sans faute qui mérite toute l’attention des analystes politiques. Quel est le secret de longévité de Brigi Rafini ? Y a-t-il une leçon à tirer de son long passage à la tête du Gouvernement nigérien ?

Premier Ministre, un métier de compétence…

Avant lui, Hama Amadou sous la 5ème République dirigée par Tandja Mamadou, a fait un parcours de 7 ans, avant de clamser un beau jour comme un vulgaire « fusible ». En son temps, Hama était considéré comme le primo ayant le plus duré à la tête d’un cabinet sur le continent africain, avant de se faire détrôner par Brigi Rafini, un autre nigérien. La première similitude qu’on peut dégager des deux personnalités, c’est leur compétence avérée, notamment dans la gestion des affaires publiques.

En effet, la connaissance et la maitrise de la « machine administrative », l’expérience et le parcours professionnels ainsi que la résilience face aux défis, sont entre autre, les principaux éléments constitutifs de cette compétence qu’on leur prête assez facilement. Sur ce tableau, Brigi Rafini dispose d’un CV encore plus impressionnant : Secrétaire général de préfecture, Sous-préfet, secrétaire d’état, DG de société d’Etat, Vice-Président à l’Assemblée Nationale, Député-Maire… Il est rare de trouver dans ce pays un technocrate « sac au dos » et un cadre aussi expérimenté que lui.

… Et surtout de sagesse !

Mais on le sait également, la compétence et l’expérience ne sont nullement des gages de longévité pour un Premier Ministre. Il en faut bien davantage pour éviter au « fusible » de « sauter », car en politique, « coupure », « baisse de tension » et « blackout total » sont quotidiens. D’autres valeurs sont essentielles pour résister à tous les aléas. C’est Ici qu’interviennent des qualités comme la loyauté, la fidélité, la tempérance, bref la sagesse ; des qualités dont  il est pratiquement le seul homme politique du moment à en disposer et qui ont fait du tandem Issoufou-Brigi, l’unique segment qui a résisté à tous les soubresauts politiques.

Tout au long de sa carrière à la tête du gouvernement, Brigi n’a jamais débordé de son territoire, ce qui aurait pu contrarier le président, ni invectivé les opposants et provoqué des crises inutiles, ni tenu des propos orduriers ou « ethniques » comme c’est la mode chez nos hommes politiques, ni posé un acte qui puisse nuire à la dignité et aux intérêts du peuple nigérien.

Jusqu’au bout, « Amghar » Brigi aura démontré à ses compatriotes que la Primature est un métier de compétence et surtout de sagesse. Avis au prochain locataire !

Par le Souffle de Maradi

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

Au Niger, le processus démocratique progresse

L’évolution socio-politique d’un pays est faite d’évènements historiques…