Home ACTUALITE Région de Tillabéri : Les déplacés d’Anzourou bientôt chez eux sous escorte des forces de défense et de sécurité
ACTUALITE - DEFENSE - 19 mai 2021

Région de Tillabéri : Les déplacés d’Anzourou bientôt chez eux sous escorte des forces de défense et de sécurité

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Une mission composée du Ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indattou et de son homologue de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Alkache Alhada accompagnés par une forte délégation s’est rendue, ce mardi 18 Mai 2021 à Tillabéri, pour constater de visu le déplacement massif des populations de la commune d’Anzourou et les rassurer que très bientôt ils retourneront chez eux sous escorte des forces de défense et de sécurité.

Accueillis  à leur arrivée par le Gouverneur de la région, M. Ibrahim Tidjani Katiella accompagné de ses proches collaborateurs, les deux Ministres se sont rendus au niveau des 3 camps notamment ceux de la ville de Tillabéri, de Sakoira et de Namarigoungou pour leur apporter leur soutien et les rassurer de l’accompagnement des forces de défense et de sécurité (FDS).

Après avoir rendu visite aux déplacés, un Conseil Régional de Sécurité de haut niveau a regroupé les deux Ministres en charge de la sécurité, le Chef d’Etat major des Forces armées, les Chefs des différents corps armés, le Président de la Haute Autorité à la consolidation de la paix et les membres dudit conseil.

Prenant la parole à cette occasion, le Ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indattou a déclaré que ‘’cette mission a été diligentée par le Président de la République Mohamed Bazoum pour venir faire d’abord le point de la situation sécuritaire qui prévaut  au niveau d’Anzourou et les dispositions à prendre pour sécuriser Anzourou et de voir aussi les voies et moyens pour acheminer ces déplacés dans leurs villages respectifs’’ a indiqué le Gouverneur de la région M. Ibrahim Tidjani Katiella, au terme de la visite.

‘’Des débats très intéressants et très constructifs se sont dégagés et il a été retenu que ces déplacés internes puissent rejoindre leurs villages respectifs au plus tard, le mercredi 19 mai 2021 et que tous les sites seront sécurisés par l’Armée, la Gendarmerie et la Garde Nationale pour que  cette population puisse trouver sa quiétude sociale, pour marquer la présence de l’Etat et pour que cette population puisse vaquer à ses occupations », a fait savoir M. Ibrahim Tidjani Katiella.

Le Gouverneur de la région a, par ailleurs, affirmé que ‘’des solutions ont été également trouvées de part et d’autre de la région dont la disposition des forces mobiles telles que, Saki ; Yarti ; Almahaou, toutes ces opérations sont à pied d’œuvre pour rendre opérationnelles toutes les patrouilles afin que la région de Tillabéri puisse être un havre de paix où la population vivra en paix et en sécurité’’.

Concernant les moyens, ‘’le Ministre de la Défense Nationale a donné des instructions fermes et des moyens seront mis à la disposition des forces de sécurité pour que leurs missions, leurs opérations soient une réussite’’ a-t-il déclaré.

‘’L’un dans l’autre, les FDS qui accompagnent cette délégation se sont également engagées à accompagner ces personnes déplacées pour qu’elles ne retrouvent plus ces genres de désagrément, elles seront à leurs côté, dans les villages, les campagnes, les tribus, partout où la population est, cette force sera présente pour que la sécurité, la paix reviennent dans la région’’ a ajouté le gouverneur en faisant le point de la réunion.

M. Ibrahim Tidjani Katiella a également notifié que ‘’une assistance alimentaire a été mise en place par l’Etat composée notamment de 30 tonnes de céréales, d’huile et éventuellement des matériels non alimentaires’’.

Selon le gouverneur de Tillabéri, les deux Ministres ont pris l’engagement de rencontrer le Premier Ministre pour que cette population qui atteint 12.000 personnes puisse avoir un minimum d’assistance alimentaire pour le moment.

Poursuivant son intervention, Ibrahim Katchala a noté que ‘’le GAP sera incessamment envoyé à Tillabéri afin de permettre à cette population d’être dans des meilleures conditions de vie’’.

A cet effet, ‘’des instructions nous ont été données pour recenser tous les véhicules de transport pour que cette population déplacée puisse être le plutôt acheminée’’ a-t-il annoncé.

‘’Nous allons demander à ce que les chefs traditionnels puissent continuer à prier individuellement et collectivement pour que la paix et la quiétude sociale, et pour qu’une saison hivernale et pluvieuse, paisible soit sur l’ensemble de notre région et sur l’ensemble du territoire national’’ a conclu le Gouverneur de la région.

Cette mission a permis aux deux Ministres d’échanger avec les représentants des déplacés qui leur ont expliqué les différents  problèmes auxquels ils étaient confrontés avant d’effectuer ce déplacement massif,  notamment le paiement de taxes exigé par les bandits, le vol de leur bétail par ces derniers et l’exécution des hommes de ces villages.

Les déplacés ont demandé l’installation d’un camp militaire à Anzourou afin qu’ils puissent davantage être sécurisés.

Notons qu’à  leur arrivée dans la commune urbaine de Tillabéri, dans la soirée du vendredi 14 mai 2021, ces déplacés qui dépassent un peu plus de 12.000 personnes, venus notamment des villages de Zirbane 1 et 2, Gadabo, Sangara, Koira Tégui, Dangné, , Sarbabou Koira, Gassaoual, Gatali, Molia, Sara Koira, Margamarga, Walagounto  de la commune de Anzourou ont d’abord pris d’assaut la tribune officielle avant d’être conduits à l’arène de lutte traditionnelle de la ville.

Rappelons également que, depuis 2017, la région de Tillabéri est confrontée à une insécurité due aux attaques terroristes récurrentes menées par des bandits armés.

Par ANP

Check Also

Cérémonie de lancement officiel du 3e Forum des Mines et du pétrole de la CEDEAO (ECOMOF 2021): Promouvoir les potentialités minières et pétrolières des Etats membres

Lancement officiel, ce matin, au Centre International de Conférences Mahatma Gandhi de Nia…