Home ACTUALITE Séance de travail Nigéro- Libyen sous la Présidence du Président Bazoum et le Premier Ministre Libyen
ACTUALITE - CONTRIBUTIONS - 30 septembre 2021

Séance de travail Nigéro- Libyen sous la Présidence du Président Bazoum et le Premier Ministre Libyen

eabf7466-dfdc-4cdf-804d-6978bfc631fe

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum et le Premier Ministre libyen, SEM Abdel Hamid Dbeibah ont co-présidé, hier, mercredi 29 septembre 2021, au Palais de la Présidence, une séance de travail élargie aux délégations des deux pays. 

Cette rencontre a porté sur les questions d’intérêt commun aux deux pays, notamment la sécurité et la migration irrégulière. 

Dans son mot introductif, le Président Mohamed Bazoum a souligné que le peuple du Niger entretient une « relation spéciale » avec le peuple de Libye, ajoutant que la Libye est un « voisin stratégique » du Niger.  

«Nous allons discuter des questions qui nous concernent. Malheureusement, le contexte de notre région est aujourd’hui fortement marqué par le phénomène du terrorisme et de l’insécurité ». 

« Nous allons traiter de cette question de façon à développer une coopération susceptible de nous aider à mutualiser nos forces et à faire face à ce fléau ensemble », a indiqué le Chef de l’Etat. 

« En plus de la question de l’insécurité, nos deux pays ont en commun le souci de la lutte contre la migration irrégulière », a poursuivi le Président de la République. 

Le Chef de l’Etat a naturellement parlé du terrorisme et de l’insécurité qui secouent nos pays. Ces moments sont une occasion, pour développer une coopération susceptible de mutualiser les forces pour faire face à ces problèmes.

«Nos deux pays ont en commun le souci de la migration irrégulière. Ces questions concernent le sud de la Libye et le nord du Niger. Et nous devons, entre nous, en concert avec d’autres pays voisins de la Libye développer une coopération qui sera bénéfique pour nous tous».

 «Comme vous le savez, a-t-il dit, le Niger est un pays qui n’a pas de citoyen qui a eu à prendre part à l’instabilité qui prévaut actuellement en Libye. Nous n’avons pas non plus de groupes armés qui ont pu être utilisés comme mercenaires par des nombreuses parties en conflit en Libye. Les Nigériens sont très nombreux chez vous, mais ce sont des gens paisibles qui mènent diverses activités et pour lesquelles les Libyens vouent une certaine confiance, une certaine considération du fait de leur comportement. Nous sommes un pays très à l’aise dans la promotion de la paix non seulement en Libye mais dans plusieurs pays».

Le Chef de l’Etat a également évoqué la situation des Nigériens en Libye et la promotion de la paix en Libye, au Niger et dans la sous-région. 

« La Libye, malgré ses difficultés, reste un pays qui peut aider considérablement le Niger et je sais que je peux compter sur vous à cet effet », a-t-il dit à l’endroit du Premier Ministre libyen.

Le Chef de l’Etat a ensuite souligné les perspectives économiques de notre pays. «Le Niger est un pays en croissance économique, c’est un pays qui offre plusieurs opportunités aux investisseurs libyens. Vous êtes là avec des opérateurs économiques qui ont besoin de connaitre le pays, et de repérer toutes les opportunités qui s’offrent à eux pour profiter de cette croissance économique», a-t-il expliqué.  SE Mohamed Bazoum a exhorté les investisseurs libyens à revenir dans un cadre encore plus formel, rencontrer les operateurs économiques nigériens à travers la Chambre de commerce du Niger en vue de créer des relations commerciales et de des occasions d’investissements au Niger. «C’est un pays qui a un bel avenir dans le domaine», a ajouté le Président de la République.

Enfin le Chef de l’Etat a assuré que le Niger suit, avec beaucoup d’intérêt, le changement que le Premier Ministre a eu à opérer à la tête de l’Etat libyen. Il dit le soutenir très fortement dans cette volonté de créer les conditions de retour de la stabilité et l’instauration de l’ordre en Libye.

Le Président de la République a rendu un hommage au Premier Ministre Abdel Hamid Dbeibah pour le changement qu’il a eu à opérer depuis qu’il est à la tête de ce pays. «Votre visite au Niger est la preuve de ce changement. Vous avez conscience de la nécessité de développer une certaine relation avec notre pays, c’est pourquoi vous êtes là aujourd’hui au Niger. Malgré ses difficultés, la Libye est un pays qui peut aider le Niger et je sais que je peux compter sur vous, notamment sur des besoins sécuritaires. Nous avons un pressant besoin en moyen de locomotion au niveau de nos frontières, le Niger est un pays vaste, autant que le vôtre avec un espace très désertique», a déclaré le Chef de l’Etat.

Le premier ministre libyen a abondé dans le même sens en insistant sur la redynamisation de la coopération bilatérale, la lutte contre l’insécurité et la migration irrégulière. 

Il a réaffirmé son engagement aux côtés du Niger pour le bien de nos deux peuples. SE Abdel Hamid Dbeibah a pour ce faire rappelé les liens solides culturels qui existent aussi bien en Libye qu’au Niger, mettant en exergue notre culture émergente. Le Premier Ministre a précisé qu’on ne peut pas parler de l’émergence sans investir dans le domaine agricole à travers la recherche de nouveaux fonds d’investissement.

Il a réitéré son soutien dans le cadre du combat contre le terrorisme et l’insécurité qui sévissent sur nos frontières. «Cette coopération sécuritaire est plus que nécessaire entre nos deux pays», a dit le Premier Ministre Libyen. SE Abdel Hamid Dbeibah s’est félicité des relations économiques tantôt évoquées par le Président de la République et les possibilités pour les deux parties de les raffermir davantage.

Le Niger oeuvre au sein du Conseil de sécurité de l’ONU à un retour rapide à la normale en Libye, ce pays frère qui peine à retrouver toute sa stabilité. 

Par Tam-tam news / (Source: Présidence de la République-ONEP)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

L’HEURE EST A L’UNION SACREE DERRIERE LE MENA NATIONAL ET SES RESPONSABLES

Certes, les deux défaites du Mena national pourraient soulever un tollé et c’est légitime …